Sondage de la reprise de Pi
Pour plus d'informations, veuillez lire la note ICI

Partagez | 
 

 « Because she's a Princess » ▬ Lyl'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Bélier

▌Age : 24
▌Date d'inscription : 23/03/2011
▌Nombre de Messages : 378
▌Célébrité : Brittany Robertson
▌Crédits : Shenhua

▌Humeur : Déchirée

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: « Because she's a Princess » ▬ Lyl'   Mar 29 Mar - 8:43


ft. Brittany Robertson

Lyleïa Diana ROMANOV-ROMANSKY


« 17 ans » ✿ « russe » ✿ « 02 février 1961 » ✿ « sang pur» ✿ « 7eme année » ✿ « Bois d'Acajou, 27,8 cm, plume de Vivet Doré » ✿ « Aigle Royal » ✿ « Un homme, grand et imposant, dont le visage reste dans l'ombre. Elle ne le connait pas, du moins ne s'en souvient pas, mais cette silhouette est tout ce qui lui reste de l'assassin de sa mère. » ✿ « Demi-voyante» ✿ « un chat noir au regard mordoré prénommé Kir » ✿ « Potions » ✿ « Divination Rolling Eyes »


that's me



♛ Elle voudrait devenir une Danseuse Etoile comme sa mère auparavant, c'est son plus grand rêve et son plus grand secret.
♛ Elle est issue de la famille impériale de Russie, aujourd'hui disparue.
♛ Elle aime tout ce qui concerne les potions; elle a l'impression de cuisiner à chaque fois.
♛ Elle voudrait devenir la meilleure sorcière pour pouvoir retrouver les assassins de sa mère et la venger.
♛ Elle est pour l'instant totalement neutre en ce qui concerne Voldemort et Dumbledore.

tell us your history




CHAPITRE I : "Son sourire était un rayon de soleil, son rire une musique cristalline et envoûtante"

24 décembre 1960, Moscou

Bal de Noël; ce n'est pas nouveau. Chaque année, à la veillée, il y a un bal dans le grand et majestueux manoir des Romansky. Les costumes des hommes, les robes en crinoline des femmes, leurs parfums aux milles senteurs, envoûtants, entêtants, les bruits des pas, les voix qui s'élèvent, les rires qui s'entre coupent, la chaleur étouffante de la salle de bal décorée pour l'occasion. Dans un coin de la salle, les bras croisés, Andreï Romansky, le fils héritier de la maison, s'ennuyait ferme. Il regardait sans les voir, les gens qui passaient et repassaient, les couples qui se formaient, les jeunes filles qui le regardait avec envie; il saluait d'un signe de tête les gens importants, ne s'attachait à aucune discussion, bref il s'ennuyait ferme. La preuve, il s'amusait à faire tourner sa baguette entre ses doigts d'un air las. Alors qu'un soupir se formait à ses lèvres, une voix douce le tira de ses sombres pensées.

    ANTANASIA Tu ne devrais pas faire ça, tu risques de blesser quelqu'un si un sort part ... Il n'y a donc aucune fille qui trouve grâce à tes yeux petit frère ?


Andreï tourna la tête vers Antanasia, sa soeur ainée, et il eu un sourire à la fois bref et ironique tout en acceptant le verre qu'elle lui tendait. Il était vrai que ses parents l'avait prévenu; où il trouvait une fiancée ce soir, ou bien ils choisiraient pour lui. Andreï avait accepté mais là, vraiment, il ne voyait aucune fille qui puisse faire l'affaire.

    ANDREÏ Si tu savais comme elles m'exaspèrent à glousser comme des dindons en se croyant plus belle l'une que l'autre, à bouger leurs corps juste sous mes yeux en espérant que je les choisisse.
    ANTANASIAPère et Mère ne vont pas être ravis si tu ne fais pas d'effort ...
    ANDREÏ Je sais ... soupira son frère.
    IRYN ANTANASIA !! Tu viens ?!! appela une des filles.


Antanasia se retourna et sourit en acquiesçant. Par simple curiosité puisqu'il ne reconnaissait pas la voix, Andreï suivit son regard et eu l'impression qu'on lui enfonçait un poignard en plein coeur. Elle était là, droite et fière dans sa robe aux couleurs dégradées d'or et de blanc, ses longs cheveux blonds et bouclés dont la moitié étaient relevés en un chignon sophistiqué et dont l'autre moitié cascadait dans son dos, si lumineuse, si belle dans la lumière de la salle. Antanasia remarqua l'expression de son petit frère et eu un sourire entendu; elle fit signe à son amie de venir vers eux, ce que la jeune femme fit avec tant de grâce et de légèreté qu'Andreï se senti soudain mal. Lorsqu'elle arriva près d'eux, le jeune homme remarqua son regard dont les yeux avaient la couleur de la topaze et dont les lèvres relevées par un rouge foncé laissaient voir des dents blanches et parfaites sous un sourire tendre et lumineux.

    ANTANASIA Iryn je voudrais te présenter Andreï, mon petit frère. Vous devez avoir le même âge à peu près ... Andreï voici Iryn ...
    IRYNEnchantée Andreï ... Antanasia m'a beaucoup parlé de vous ... fit Iryn d'une voix douce et cristalline.
    ANDREÏ Je ne peux en dire de même mais c'est un réel plaisir de vous connaître Demoiselle ... répondit Andreï en tentant de garder une contenance à peu près correcte.
    ANTANASIABon et bien tant que vous discutez je vais aller me chercher à boire et retrouver Lucius ... Bonne soirée ...
    IRYN Je l'ai vu en train de discuter avec ton père, lui signala Iryn en la regardant s'éloigner après un merci.
    ANDREÏM'accorderez vous cette danse Demoiselle ? proposa alors Andreï en tendant une main à Iryn.


Avec un sourire tout à fait craquant, la jeune femme accepta et les voilà en train de valser sous le regards appréciateurs des parents Romansky, de Antanasia et de son mari Lucius, ainsi que des parents Romanov, les parents d'Iryn. Oui Romanov comme la dernière famille impériale de Russie. C'était d'elle, et surtout de la princesse Anastasia, seule survivante de la famille, que descendait Iryn. La danse passa trop vite au goût d'Andreï qui aurait aimé garder cette jeune femme si douce et si fragile dans ses bras; ne plus jamais la lâcher, l'aimer comme elle le méritait, la protéger contre vents et marées.

    ANDREÏJe ne vous avez jamais vue auparavant, d'où venez vous Iryn ? demanda soudain Andreï.
    IRYNJe suis russe mais ma famille a émigrée un temps en Angleterre après la chute de l'Empire ... Nous ne sommes revenus au pays que cet été ... répondit Iryn d'une voix douce.
    ANDREÏVous m'en voyez ravi ... fit Andreï avec un grand sourire. Iryn ? M'autorisez vous à vous tutoyer ?
    IRYNBien sûr Andreï si vous m'autorisez à faire de même, répondit Iryn avec un rire cristallin.
    ANDREÏJe n'y voit aucun inconvénient ... rétorqua Andreï, conquis par ce rire.


En dansant avec Iryn, il avait sût que plus jamais il ne pourrait se passer d'elle; qu'elle serait sa vie, son soleil, son air pur. Il savait qu'il ne pourrait plus jamais se séparer de cette délicieuse jeune femme aussi douce et légère qu'une plume, aux apparences fragiles, et au rire cristallin.


CHAPITRE II : "Où l'on apprend que la page du livre de la vie se tourne parfois trop vite abandonnant au passage, quelques uns de ses personnages ... "

Andreï et Iryn se marièrent quelques mois plus tard. Par une froide mais belle journée de février, naquit de leur union, une magnifique petite fille. Pour le prénom ils hésitaient au départ mais une petite chose leur fit choisir de suite. Pour la naissance de leur premier enfant, Antanasia avait envoyé à sa belle-soeur - qui était avant tout une amie très chère - un magnifique bouquet de Lys; le nourrisson en l'apercevant pour la première fois, essaya de tendre la main vers lui avant de retomber dans le sommeil d'un bébé qui vient de naître. Mais sa mère avait vu son geste; un grand sourire éclaira son magnifique visage.

    IRYN Lyleïa ...
    ANDREÏQu'as tu dis mon ange ?
    IRYN J'ai dis Lyleïa ... C'est une petite Lyleïa j'en suis sûre !


Un grand sourire s'épanouit sur le visage du père qui caressa tendrement la tête de sa fille et qui acquiesça.

    ANDREÏPeut-on lui donner Diana en second prénom ?


Iryn hocha la tête avec un sourire légèrement triste. Diana était la meilleure amie de Andrei. Elle était prédestinée à être la marraine du bébé qui allait naître, mais elle était morte il y a trois mois de cela. Assassinée par on ne sait qui. Depuis, Andreï ne cessait de chercher les responsables de sa mort; Iryn l'encourageait et l'aidait comme elle pouvait mais avec le bébé à venir, ils avaient cessés un peu, de peur des représailles. Ce qu'ils ne savaient pas, c'était qu'elles étaient déjà en route. Ils en savaient beaucoup trop ...

    IRYNLyleïa Diana Romanov-Romansky, murmura la belle jeune femme.
    ANDREÏ Tu tiens vraiment à lui donner ton nom aussi ? demanda son époux, curieux.
    IRYN Oui ... J'aimerais qu'elle sache qui elle est et d'où elle vient ... je voudrais qu'elle se rappelle l'histoire de notre famille et qu'elle soit fière de le porter ... j'aimerais que ce nom survive Andreï ... il est à la fois son passé, son présent, et son futur comme il a été mien ... répondit-elle dans un murmure.
    ANDREÏD'accord mon amour ... je comprends parfaitement ...
    IRYNAndreï ? Je voudrais ... si jamais je ne pouvais pas, raconte lui l'histoire des Romanov quand elle sera en âge de comprendre ...
    ANDREÏPourquoi me dis tu ça maintenant ? Tu la lui racontera toi même Iryn ... après tout c'est ton histoire ... s'étonna son mari.
    IRYN Promet le moi Andreï, c'est tout ...
    ANDREÏJe te le promet ...
    IRYN Merci ...


Ce qu'Andreï ignorait parce que Iryn avait gardé ça secret, était qu'elle était à demi-voyante. Elle arrivait, au travers de rêves ou d'objets qu'elle effleurait, à voir des bribes du futur ou du passé. Et elle savait qu'elle ne vivrait pas assez longtemps pour voir sa fille grandir et lui raconter l'histoire de la famille Romanov. Bien sûr, le futur peut toujours changer suivant le chemin que l'on prend ou les choix qu'on fait, mais Iryn savait qu'elle n'avait pas tord. Et en effet ... elle mourut quelques années plus tard, assassinée en voulant protéger sa fille. Lorsqu'Andreï rentra chez lui ce soir là, il trouva sa maison en chantier, sa femme inerte sur le sol, et sa fille cachée et terrorisée dans la grande armoire d'acajou du salon.

Andreï Romansky ne se remit jamais de la mort de sa femme et ne pu rester en Russie où il avait vécut de si belles années en compagnie d'Iryn et de Lyleïa. Demandant sa mutation, l'ambassadeur de Russie, fut muté en Angleterre. La petite Lyleïa, elle, s'accommoda assez difficilement. Très choquée par le meurtre de sa mère qui s'était déroulé sous ses yeux, cette petite fille auparavant vive et pétillante se mura dans un long silence et s'enferma dans une bulle que seul son père arrivait à briser. Il était le seul à pouvoir l'atteindre. Chaque nuit, la petite fille revivait cette scène et se mettait à hurler, en proie à des cauchemars si terrifiants que même son père ne pouvait imaginer. Alors, il la prenait dans ses bras, l'emmenait dans son lit et ils passaient un long moment à discuter avant que la petite Lyleïa ne s'endorme dans les bras de son père qui la regardait dormir. Alors seulement, il s'autorisait à craquer et laisser les larmes rouler sur ses joues alors que chaque jour qu'il voyait grandir sa fille, il voyait en elle, l'épouse qu'il avait tant aimé et que personne ne remplacerait jamais.

Les années passèrent et Lyleïa arriva bientôt à l'âge de dix ans. Elle était une petite fille douce, et réfléchie mais solitaire et plutôt froide. La mort de sa mère l'avait totalement changée au point qu'elle devienne l'opposée de ce qu'elle était auparavant. Son père s'y était accommodé. Avec lui aussi elle était différente. Ils étaient très proches. Un lien indestructible et incompréhensible pour les autres unissait le père et la fille. Il n'avait aucun secret l'un pour l'autre. Ou presque ... en effet, Lyleïa ignorait l'histoire de sa famille maternelle et Andreï n'avait pas encore osé lui en parler. Il savait qu'il devait le faire, Iryn le lui avait fait promettre mais il voulait attendre un peu avant de lui dire. Attendre qu'elle soit plus grande. Attendre qu'elle soit en âge d'accepter son passé, son nom, et surtout le fait que sa mère savait qu'elle allait mourir. Oui ... Andreï avait deviné. Depuis le temps il avait fait le lien entre le fait que Iryn lui ai fait faire cette promesse, et sa mort. Elle savait qu'elle allait mourir, et qu'elle ne pourrait pas raconter elle même l'histoire de sa famille. Il en avait d'abord été blessé, profondément blessé, qu'elle ne lui ai rien dit, et puis il avait comprit. Elle avait voulu une vie normale et heureuse. Pas une vie cachée. Elle avait pleinement vécut ses cinq années avec lui et leur fille. Et elle était morte heureuse. Et c'était ce qui comptait après tout.


CHAPITRE III : " Il faut bien grandir un jour n'est ce pas ? Et vivre dans le passé ce n'est pas bon ... il faut savoir avancer et tourner une autre page de ce grand livre où nous sommes tous des personnages ... "


15 août

Je m'appelle Lyleïa Diana Romanov-Romansky et j'ai seize ans. Pour me féliciter d'avoir réussit mes BUSES avec brio, mon père, Andreï, m'a offert ce journal magique. Protégé par un puissant sortilège personne ne peut l'ouvrir à part moi. Aujourd'hui est un jour spécial pour moi. Je rentre en sixième année au Collège Poudlard, l'école de Sorcellerie de Grande-Bretagne. J'y suis mes études depuis ma première année, papa m'y ayant inscrite dès que nous avions emménagés ici, en Angleterre.

Ca fait déjà onze ans ... Onze ans que maman est morte, onze ans que j'habite ici ... j'ai la nationalité anglaise mais j'ai gardé aussi ma nationalité russe. Après tout, c'est là bas que je suis née, là bas qu'était ma vie avant le drame et je suis fière d'être russe, je ne voudrais changer ça pour rien au monde. Par contre l'absence de maman ... ça a beau faire onze ans, je n'arrive pas oublier, j'ai du mal à tourner la page ... Papa ne dit rien, mais je sais qu'il est pareil. Lui aussi a gardé la nationalité russe en plus de l'anglaise. Je sais qu'en venant ici, c'est son coeur et son âme qu'il a laissé là bas. Il aimait maman plus que tout et l'avoir perdu a été une déchirure pour lui; presque plus que pour moi. Est-ce à cause de ça que je suis devenue si froide, si distante, que je suis devenue La Reine des Glaces ? Je ne sais pas. Comme maman, je sais que j'ai un immense charisme, que je sais envouter les gens et les attirer à moi mais je sais aussi que je dois être l'une des filles les plus inaccessible et détestable qui soit. Enfin avec les inconnus et mes ennemis. Sinon je sais que je suis une jeune femme naturelle et très douce. Papa dis que je suis le portrait craché de maman. J'ai son physique autant que son caractère. Peut-être que c'est pour ça que papa a du mal parfois à supporter mon regard; lorsqu'il est dans ses périodes sombres il ne supporte même pas ma présence. C'est difficile mais il aimait tellement maman que je comprends. Elle me manque aussi affreusement ...

01 septembre

Mais sans revenir en arrière, je suis bien tranquillement installée dans le compartiment à écrire dans mon journal. Près de moi, mes amis parlent et rient. Je les regarde et je souris doucement. J'ai peut-être eu du mal à m'intégrer, mais aujourd'hui, j'ai des amis que j'adore et sur qui je peux compter. Je ne leur montre pas, je ne leur dit pas, mais ils savent parfaitement qu'ils peuvent aussi compter sur moi. Ils sont mon trésor. Mais il manque quelqu'un à l'appel ... Mon regard se voile légèrement. L'année dernière, j'étais dans le même compartiment, mais je jouais avec les cheveux châtains clairs de mon petit-ami. Aujourd'hui c'est fini. Et pourquoi ? Pour une affaire stupide ... Alexis n'était pas le parfait garçon, et il aimait embêter et taquiner les autres. Son "souffre douleur" - si on peut l'appeler comme ça faute d'autres mots moins forts - préféré était un Poufsouffle, Ryan Dawkins. Malheureusement pour Alex', Ryan a un frère jumeau, Arsène, à Serpentard et il est beaucoup moins conciliant que son frère. Il a voulu le venger. Et j'étais le jouet de cette vengeance. Je ne m'en suis pas rendu compte de suite; pas rendu compte qu'Arsène jouait avec moi. Il était adorable, gentil, drôle, attentionné, et j'ai toujours été une fille libre de tout. Alexis ne supportait pas le Serpentard et il faisait des crises terribles. Moi je n'en pouvais plus ... personne ne m'a jamais dicté qui je dois être et ce que je dois faire, alors je l'ai quitté. Arsène était là ... on a été un petit moment ensemble et je me suis attachée à lui. Sauf que je n'étais rien d'autre que le fruit de sa vengeance et puisqu'il l'avait eu, il m'a rejetée. J'en ai beaucoup souffert, me refermant encore un peu plus, mais c'était trop tard ... j'ai beau tout faire pour l'oublier, je n'y arrive pas, je m'y suis trop attachée et plus il me repousse plus je l'aime ... Je sais, je suis complètement cinglée mais je ne peux pas changer ce que je ressens. Et je le hais, Merlin que je le hais de me faire ressentir toutes ces émotions et de me blesser comme il le fait ...

Cette année, je ne compte pas être un simple jouet. Cette année est ma dernière année de tranquillité et je veux en profiter. Je ne me laisserais pas faire. Après tout ... je suis une Romanov-Romansky n'est ce pas ? Personne ne m'empêchera d'être qui je veux être et de faire ce que je veux ... Et je suis prête pour être la meilleure sorcière, pour dépasser cette Lily Evans - qui entre parenthèse m'impressionne par ses capacités autant magiques que sociales - et pour devenir une puissante sorcière. Je veux retrouver les assassins de maman ... et la venger. Et croyez moi, j'y arriverais, j'en fais la promesse !! Et je tiens toujours mes promesses ...

30 août

Oh mon Dieu !! Cet été j'ai découvert des choses ... Beaucoup de choses. Tout en fait ou presque. Papa m'a, un soir, demandé de rester avec lui et il m'a tout dit. Qui j'étais, qui était ma mère, et ce qu'elle m'a légué. Fini les cauchemars et les bribes d'images incompréhensibles. Finies les impressions fugaces de déjà vu. Papa m'a avoué que Maman était une demi-voyante et que j'ai hérité de son don (en fait il ne l'a découvert qu'après sa mort, elle ne lui avait rien dit non plus le pauvre ... ). J'arrive à voir des brefs moments du passé ou de l'avenir à travers mes rêves. Et ça ne concerne pas que moi mais aussi des inconnus et des gens dont je suis très proches. J'ai vu Arthur une nuit; il allait mal. Mais je n'ai pas très bien compris. J'ai encore du mal à saisir le fonctionnement alors je n'en parles pas trop. J'espère qu'il va bien quand même ... Mais en tout cas ce don c'est ... wow. Et j'ai appris aussi d'où je tenais tout ce charisme, toute cette prestance et cette noblesse ... Princesse de Russie ... Non mais vous le croyez ? Moi j'ai du mal. Dire que j'aurais pu être Impératrice si la famille impériale n'avait pas été déchue. Non non je ne le crois pas ... c'est tellement ... bizarre. Wow ... Cet été a été ... mouvementé.

En plus il y a eu le mariage de Lottie avec Rab. Oh quel mariage ... Je voudrais le même. C'était ... sublime. Magnifique. Il n'y a pas de mot pour décrire ça. Et Lottie ... Qu'elle était belle dans sa robe ... Bon d'accord, Lottie est toujours magnifique mais là on aurait dit une Déesse. Elle rayonnait de bonheur. Et Rab était très beau lui aussi. Ils forment le couple parfait ... Je les envient ... En plus, Lottie n'est plus là cette année, elle va énormément me manquer. J'espère qu'elle viendra me voir !!

Ah il y a le cas Arsène aussi ... Arsène ... Je me rappelle notre dispute comme si c'était hier. Chaque jour qui a passé j'ai tenté d'avancer en me répétant à longueur de temps qu'il mentait encore, qu'il ne faisait que jouer, alors que mon coeur me poussait dans ses bras. Aujourd'hui encore je l'aime toujours. Je ne peux pas m'empêcher de penser à lui ... Mais c'est fini. Je ne peux pas. Je ne peux plus ... Je ... laisse tomber l'idée qu'un jour il me revienne ... Rah je suis pathétique !

Cette année j'entre en dernière année d'études à Poudlard; que faire après ? Je sais que beaucoup s'attende à ce que je sois Médicomage, professeur bref un métier sorcier tout a fait normal quoi mais moi, j'aimerais être comme maman. Une danseuse étoile. Plus jeune, elle a été l'une des étoiles montantes du plus célèbre opéra russe et elle a même interprété le rôle principal dans Le Songe d'Ophélie. Je fais de la danse depuis toute petite et j'aimerais continuer dans cette voie. Je n'en ai encore parlé à personne ... Il faudra que je vois ... que je réfléchisse ... On verra ... En attendant ... C'est parti !!




in the real life


Alors je m'appelle Diane et ça tout le monde le sait =P ok je sors mdr. Je vais avoir 18 ans dimanche prochain (trop contenteeuuuh) et j'aime lire, écrire, écouter de la musique et danser. J'ai pas de internet depuis presque 1 mois et je crise xD je connais le fofo depuis ... un bon moment maintenant #SBAFF# et vu que les membre m'ont convertis à leur folie j'pouvais pas les abandonner (vous comprenez ils serait perdus sans moi *soooort*). Mon taux de connection est assez faible en ce moement du a mon internet défectueux mais ds que je le récupère je vais passer ma vie ici (et rater mon bac) #SBAFF# Brefouille et tout ça pour dire ... et bah ce que vous voulez que je dise mdrr. Ah et pi ma tite Lyl' est a Serpy tout le mobnde le sait ça Rolling Eyes *SORT DEFINITIVEMENT*



Dernière édition par Lyleïa D. Romansky le Mer 30 Mar - 15:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 38
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: « Because she's a Princess » ▬ Lyl'   Mar 29 Mar - 10:30

Ma Lylllllllllllllllllllll

*saute dans les bras de sa Lyl adorée *

Dépêche-toi de finir ta fiche qu'on puisse RPiser ^^ pom pom girl

Par contre je peux déjà dire qu'il y a un truc qui ne va pas dans ta fiche :

Citation :
♛ Elle est pour l'instant totalement neutre en ce qui concerne Voldemort et Dumbledore.
Comment ça neutre ??? Suspect
je vais te faire passer du côté obscur, tu vas rejoindre Lolotte, non mais !!!

Allez


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: « Because she's a Princess » ▬ Lyl'   Mar 29 Mar - 17:45

Euh je suis pas d'accord qu'elle suive ton maitre qui ne sert qu'à tuer des innocents, c'est mon amie et je serais la ramener vers le droit chemin ( qui ne mène cependant pas non plus au bureau de Dumbledore )
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Bélier

▌Age : 24
▌Date d'inscription : 23/03/2011
▌Nombre de Messages : 378
▌Célébrité : Brittany Robertson
▌Crédits : Shenhua

▌Humeur : Déchirée

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: « Because she's a Princess » ▬ Lyl'   Mer 30 Mar - 6:10

Allez y faites comme si j'étais pas là Rolling Eyes Je choisirais seule mon chemin je suis une grande fille merci xDD

Merci en tout cas les chéris. Je finis ma fiche cette aprem de même que celle de Melow (quand j'aurais trouvé son vava xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Bélier

▌Age : 24
▌Date d'inscription : 23/03/2011
▌Nombre de Messages : 378
▌Célébrité : Brittany Robertson
▌Crédits : Shenhua

▌Humeur : Déchirée

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: « Because she's a Princess » ▬ Lyl'   Mer 30 Mar - 15:49

FINIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 187

MessageSujet: Re: « Because she's a Princess » ▬ Lyl'   Mer 30 Mar - 15:57

C'est avec grand plaisir que

SERPENTARD

accueillera la petite princesse russe !

Bon Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: « Because she's a Princess » ▬ Lyl'   Mer 30 Mar - 16:07

Bienvenuue mam'zelle !!
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Bélier

▌Age : 24
▌Date d'inscription : 23/03/2011
▌Nombre de Messages : 378
▌Célébrité : Brittany Robertson
▌Crédits : Shenhua

▌Humeur : Déchirée

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: « Because she's a Princess » ▬ Lyl'   Mer 30 Mar - 17:21

Miciiiiii <33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: « Because she's a Princess » ▬ Lyl'   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Because she's a Princess » ▬ Lyl'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Priori Incantatem  :: 
« La Genèse »
 :: « Qui Êtes Vous ? » :: ■ Fiches Validées :: • Serpentard
-