Sondage de la reprise de Pi
Pour plus d'informations, veuillez lire la note ICI

Partagez | 
 

 Naomy Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Sagittaire

▌Age : 22
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 119
▌Célébrité : Zooey Deschanel
▌Crédits : http://blondiesweety.e-monsite.com

▌Humeur : changeante

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Naomy Andrew   Ven 25 Mar - 20:02


ft. Zooey Deschanel

Naomy Andrew



« 16 ans » ✿ « Britannique » ✿ « 28 novembre 1961 » ✿ « 6ème année » ✿ « Sang mêlé » ✿ « Bois de bambou et écaille de dragon (Boutefeu Chinois). 28 cm » ✿ « patronus: un Panda » ✿ « épouvantard: son père » ✿ « animal de compagnie: son chat Mousse » ✿ « élève » ✿ « camp: pro Dumbledore » ✿ « situation familiale: en couple »


that's me



♛ Naomy est vraiment très timide.
♛ Naomy adore les livres.
♛ Naomy déteste qu'on la touche.
♛ Naomy est très désordonnée.
♛ Naomy est bisexuelle.

tell us your history


Description physique : Naomy est une jeune fille étonnamment grande pour sa corpulence, mesurant environ 1 mètre 75 accompagnée de ses 55 petits kilos. Sa peau est blanche et laiteuse, lui donnant une apparence fragile et douce. Ses yeux en amandes sont couleur de pluie, révélant l'intensité de son regard. Ses lèvres fines, douces au toucher, abordent quelques cicatrices rosâtres dues aux morsures qu'elle leur fait souvent subir par sa nervosité. Ses cheveux légèrement ondulés abordent des reflets violets à la lumière, contrastant avec la noirceur de sa chevelure obscure. Elle les attachent souvent en chignon pour plus de simplicité, car si elle ne le fait pas, ses longs cheveux lui tombent jusque dans le bas du dos. Pas que cela ne lui plaise pas, elle refuse juste de les couper, car ils reflètent le temps qui passe à ses yeux. Ses jambes longues et fines lui valent souvent des regards envieux auprès de ces jeunes hommes, étant donné que sa jupe est un peu trop au dessus de ses genoux à son goût. Alors pendant le week end, elle n'hésite pas à ressortir ses pantalons, afin de paraitre plus discrète. Sa poitrine est légère, voir peu importante, mais elle ne s'en pleins pas. Son allure de jeune garçon manqué est bien connue pour laisser des doutes chez certaines personnes, se demandant parfois si c'est bien une fille. Son style vestimentaire se résume à ne surtout jamais avoir froid. Peut-importe la mode, elle chercher juste à cacher ce corps qu'elle déteste tant.

Description psychologique : Naomy à un caractère bien spécial, intriguant souvent bien des personnes. Elle est extrêmement timide et réservée. Vous devrez avoir du courage et de la ténacité pour lui faire sortir quelques mots de sa bouche. Elle a connu beaucoup de souffrance dans le passé, et depuis elle s'est forgé cette carapace. Elle a peur des autres, mais aussi surtout peur d'elle même. Elle reste calme la plupart du temps. Mais si vous désirez la mettre en colère et vous faire tuer de son regard noir, prenez-vous en à ses amis. A ses yeux, peut-importe ce que les autres pensent d'elle. Mais si elle vous surprend dire du mal de ses amis (aussi peu soient-ils) vous aurez à faire à elle. Naomy est souvent dans la lune. Que dis-je, elle a dépasser le stade de la Lune. Lorsque Naomy est dans ses pensées, c'est assez difficile de la faire revenir. Elle s'est inventer un monde, là où elle peut rêver librement, sans que personne ne lui dise quoi faire ni quoi penser. Bien sûr le retour à la réalité est assez dur, mais elle a trouver un peu de réconfort dans le monde de la magie, ce monde qu'elle aime tant. Si vous la cherchez, vous la trouverez à la bibliothèque. Elle aime y être, pour son calme notamment, mais surtout pour lire. Car oui, elle adore lire, c'est à ses yeux, la façon moldu de s'inventer un autre monde. Malgré son apparence douce et jolie, elle est très désordonnée, et se sert bien des fois du sort qu'elle convoite tant, le "recurvite".*

Histoire : Naomy est née dans une petite ville à environ 100 km de Londres. Elle a vécu une enfance plutôt contradictoire, avec tout l'amour que lui portait sa mère Anna, dotée de pouvoirs magiques, et toute la haine que lui portait son moldu de père alcoolique. La haine de Gordon envers sa fille a débutée lorsqu'il appris qu'elle et sa femme étaient des sorcières, des monstres à ses yeux. Cela se passa le jour de l'anniversaire des 7 ans de Naomy. Dès ce jeune âge, elle commençait déjà à tant convoiter les livres. Elle en avait reçu un qu'elle adorait, de la part de son oncle moldu. Il racontait comment un petit garçon devenait ami avec tous les personnages des différents contes existant. Alice, Aladin, le roi Arthur...Ils étaient tous réunis dans ce livre, et aidaient le petit garçon à apprendre à lire. Naomy avait lu et relu ce livre inlassablement, s'imaginant aux coté du lapin blanc et du chapelier fou. Elle était tellement dans son monde qu'elle donna vie au livre qu'elle aimait tant. On pouvait entendre le chapelier fou fêter son non-anniversaire et voir Aladin voler sur son tapis volant. Intrigués par cette musique, les parents se penchèrent au dessus de Naomy afin de connaitre la cause de ce dit bruit. Anna était très fière que sa petite fille chérie soit devenue une sorcière. Elle était tellement éblouis par la fierté, qu'elle ne vit pas le visage de son mari, passer par la peur, puis par la colère. Il se sentait trahi, et déversa toute sa colère sur Anna et Naomy. Il leur cracha les pires insultes, et partit se verser plusieurs vers de whisky. C'est depuis ce jour qu'il les traita comme des moins que rien, et devint alcoolique. Naomy, encore trop jeune pour comprendre, était complètement déboussolée de voir son père qu'elle aimait tant auparavant, dans un tel état. Elle ne comprenait pas. Elle se sentait mal, différente, et surtout fautive. Cette culpabilité était bien trop dûr à supporter pour les frêles épaules d'une enfant de 7 ans. Anna avait le coeur brisé, mais elle ne pouvait s'enfuir avec Naomy. Avec son salaire de bonne, où iraient-elles ? Nul part bien sûr.

A ses 11 ans, Naomy reçu sa lettre d'admission à la prestigieuse école de sorcellerie, Poudlard. Elle ne comprenait pas, pourquoi n'irait-elle pas au collège de son quartier avec tous ses amis ? Sa mère lui révéla alors l'existence du monde de la magie. Naomy se sentait fière, tellement fière, et tellement différente à la fois. Etait-elle un monstre comme lui disait inlassablement son père ? Ou était-elle simplement le portrait de sa mère qu'elle aimait tant ? Lorsque Naomy et sa mère se rendirent à Poudlard pour son inscription, elle découvrait un autre monde, mais se sentait complètement perdue. Quoi de plus normal lorsque l'on voit des fantômes traverser les murs, des escaliers magiques ou des tableaux vivants à 11 ans ? Ils croisèrent Dumbledor, directeur de l'école et ex professeur de métamorphose d'Anna. Celui ci fut ravi de leurs visite, et parue très satisfait de voir qu'il allait bientôt accueillir la fille de son ancienne étudiante, la grande Anna Andrew, bien connue pour son intelligence et sa gentillesse. Naomy fut très fière d'être sa fille, et se jura de devenir une sorcière aussi brillante qu'elle !
Lors de la rentrée, Naomy paraissait bien moins sûr d'elle qu'elle ne l'était lorsqu'elle est venue pour son inscription. Sa mère n'avait pas pu l'accompagner, n'ayant pas reçu l'autorisation pour un jour de congé à son travail de bonne. Naomy pris sur elle et avança la tête haute vers la grande salle. Lors de la répartition des maisons, elle tremblait de peur et se demandait si ce n'était pas encore possible de faire marche arrière, de prendre la premier train et de s'inscrire au collège de son quartier. Lorsqu'elle entendit son nom, elle n'avait aucune envie de mettre cet horrible chapeau qui parle sur sa tête. Mais lorsqu'elle croisa le regard de Dumbledor, elle respira a fond, et s'avança. Le chapeau gigotait et se parlait à lui même. Elle avait l'impression d'avoir une sorte d'animal dans ses cheveux. Pour que cela passe plus vite, elle repensa à sa mère. Elle fut vite soulagée lorsque le chapeau annonça la maison dans laquelle Naomy était admise: Poufsouffle. La même maison que sa mère. Comme elle était fière. Elle n'avait qu'une hâte, envoyer un hibou à sa mère pour lui dire.

Naomy se sentait bien à Poudlard. Elle s'était fait des amis, et s'était découvert un talent caché dans quasiment toutes les matières. Elle rentrait à chaque vacances pour revoir sa mère. Avec le temps, Naomy grandit, et elle devint de plus en plus jolie. Un jour de grandes vacances, Naomy,alors âgée de 13 ans, avait passé la journée avec ses amis de Poudlard sur le chemin de Traverse, afin d'acheter tout ce dont ils auraient besoin pour la rentrée. Lorsqu'elle rentra chez elle, elle trouva Gardon, complètement saoul, assis sur son fauteuil habituel. Il semblait dormir. Habituée, Naomy passa devant lui afin de regagner sa chambre. Mais par surprise, Gordon l'attrapa par le bras, lui cria des paroles incompréhensibles et lui jeta des coups remplis de haine. Naomy essaya de se défendre, mais du haut de ses 40 kilos, elle n'avait aucune chance. Gordon, aveuglé par la haine, l'alcool, et la beauté de Naomy, abusa d'elle et de son pauvre petit corps meurtri. Seulement, ce jour là, Anna avait reçu l'autorisation de partir un peu en avance de son travail. C'est lorsqu'elle rentra qu'elle vit Gordon, inconscient sur le tapis, et Naomy, recroquevillée sur elle même, complètement dénudée, couverte de coups, dans le coin du salon, pleurant à chaudes larmes. Lorsqu'Anna comprit, elle fut ravagée par la haine. Elle prit sa baguette, et voulu déverser sa colère sur lui, mais elle remarqua que Gordon n'était pas simplement inconscient. Il était mort. Anna demanda à Naomy ce qu'il s'était passé. Elle due attendre de longues minutes que les pleurs de sa fille ne cèssent un peu. Elle eu le coeur brisé lorsqu'Anna entendit ses paroles: "Tu sais Maman, c'es-c'est pas ma faute. Je-je voulais pas, je voulais p-pas qu'il me t-touche. Je suis d-désolée Maman. Je s-suis un monstre." En effet, Naomy, pour se défendre, avait donner beaucoup de coups de pieds dans le foi de Gordon, à l'aide de ses petites jambes. Celui ci, étant déjà bien mal en point par l'alcool, n'a pas pu tenir le coup. Elles se rendirent au ministère de la magie, ainsi que celui des moldus afin de se dénoncer. Naomy fut innocentée pour légitime défense. La cause de la mort fut déclarée comme un coma éthylique.


Depuis ce jour, Naomy était différente. Encore plus qu'elle ne l'était avant. Elle n'était plus aussi bavarde ni souriante qu'auparavant. Elle avait maigrit, Elle avait grandit, et elle était devenue encore plus jolie. Avec le temps sa blessure rétrécissait, mais jamais elle ne disparaitrait totalement. Elle réapprenait a vivre. Anna avait démissionné de son travail de bonne, afin de trouver un meilleur salaire pour subvenir aux besoins de Naomy. Elle avait rencontré John, un moldu très génereux, qui lui avait proposé de garder des enfants chez un jeune couple. Elle avait bien sûr accepté, puis elle avait revu John. Elle tomba amoureuse de lui, et voulu le présenter à Naomy. Mais avant cela, elle lui avoua qu'elle et Naomy étaient des sorcières. John, amusé au début, riait de moins en moins quand il vit Anna sortir sa baguette afin de faire voler un rat d'égout dans les airs. Il aimait trop Anna pour croire qu'elle mentait. Anna trouva en John ce qu'elle n'avait pas trouvé chez Gordon: Il l'acceptait, en tant que sorcière. Ravie, Anna présenta John à Naomy. Au début, celle ci était bien distante envers lui. Mais elle voyait bien qu'il rendait sa mère heureuse. Alors pour lui faire plaisir, elle commença à discuter avec lui. Puis le temps passa, et Naomy avait trouvé en John le père qu'elle n'avait jamais eu. Elle se confiât souvent à lui. John était toujours là pour elle et lui disait souvent qu'il était fièr d'elle, qu'elle était à ses yeux, "une belle et jeune sorcière étudiante à Poudlard" comme il disait souvent. Il ne cessait de lui répeter d'être toujours fière de ce qu'elle était, car peu importe ce que tu soit, si tes amis t'aiment vraiment, ils t'accepteraient tel quel.

la 5ème année de Naomy fut une année très spéciale pour elle. Certes, c'était une année importante avec l'examen des BUSES en fin d'année, mais ce n'était pas vraiment cela qui avait changer Naomy. Elle était amoureuse. Elle qui pensait qu'elle serait incapable d'aimer quelqu'un après ce qu'elle avait vécu, elle devait bien admettre qu'elle s'était trompée. Elle avait rencontré la jeune et belle Maureen Callaghan, serdaigle de 6ème année à l'époque. Elle s'étaient, en quelque sorte, rentrées dedans alors que la serdaigle était au plus mal. Puis elles s'étaient revues, et Naomy la trouvait de plus en plus belle. Elle avait trouvé en Maureen l'amie sincère qu'elle avait tant cherché. Elle lui avait avoué son histoire, et alors que Naomy pensait que Maureen allait la traité de monstre et la laisser tomber, elle était resté. Persuadée que son amour envers Maureen n'était pas réciproque, Naomy prenait sur elle chaque jour, jusqu'à ce qu'elle ne se controle plus et lui vola un baiser. Ce fut ensuite le jeu du chat et de la souris entre ces deux là. Pensant que Maureen détestait Naomy, la poufsouffle la fuyait comme la peste. Jusqu'à ce jour dans la serre, où elle lui avoua clairement ses sentiments, et où Maureen lui offrit le premier "je t'aime" de Naomy. Leur amour était en fait réciproque, et Naomy était sur un véritable petit nuage.

Voulant rendre sa mère, son beau-père, et Maureen fièrs d'elle, Naomy avait travaillé dur pour les BUSES, et avait reçu d’excellentes notes. Puis vint les vacances d'été, signe de la fin de la cinquième année et d'une séparation de 2 mois entre elle et Maureen. Naomy pensait sans cesse à elle, et elle avait passé ses vacances à lui écrire des lettres, à lire, à passer du temps avec sa famille mais aussi et surtout à voir Maureen. La serdaigle pouvait trans-planer désormais, et elles avaient passé beaucoup de moments ensemble. Elles étaient allé à la mer et aussi en ville comme deux amies moldues. Naomy était aux anges, et Maureen lui apportait beaucoup. Elle lui faisait reprendre confiance en elle, chose qu'elle croyait impossible avant de la rencontrer. à Poudlard, Naomy s'était fait des amis, et oui, vous avez bien lu, des amis ! Elle était toujours très timide, mais elle faisait beaucoup d'efforts pour s'intégrer. L'heure de la rentrée était venue, et désormais elle était une 6ème année. Qu'est-ce que cette année allait encore lui réserver ?

in the real life


Mon vrai nom est Manon. Dans la vraie vie je suis lycéenne, et surement la benjamine de ce forum. J'ai 16 ans, et je suis en première littéraire. Mon taux de connexion est, environ de 7/7. Je passe sur le fo' au moins une fois par jour, mais parfois je n'y passe que très rapidement, histoire de voir si de nouveaux sujets sont créés ou si des réponses aux RPs en cours sont arrivées. J'ai connu le forum grâce à l'ancien forum, le précédent, que j'ai connu grâce à Maureen Callaghan. Etant donné que j'étais parmi les membres de l'ancien fo', on m'a demander si je souhaitais m'inscrire à celui-ci. J'ai dis oui. Naomy a été mon premier personnage, mais un autre l'a rejoins du nom de Noaki Adam. Naomy est une petite poufsouffle de 6ème année.


Dernière édition par Naomy Andrew le Dim 3 Avr - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yukixsmile.skyblog.com

avatar


▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 187

MessageSujet: Re: Naomy Andrew   Sam 26 Mar - 15:55

Bienvenue à Poudlard, jeune Andrew ...

Je vois que la patience est une de vos vertus et que vous avez un certain goût pour le travail :


POUFSOUFFLE

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Naomy Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Priori Incantatem  :: 
« La Genèse »
 :: « Qui Êtes Vous ? » :: ■ Fiches Validées :: • Poufsouffle
-