AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sondage de la reprise de Pi
Pour plus d'informations, veuillez lire la note ICI

Partagez | 
 

 Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Mer 28 Sep - 18:20

Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville


Logan et Charlotte




Il pleuvait sur Londres ce jour-là. Une pluie fine et drue qui s'infiltrait partout pour tout tremper. Des gouttelettes glacées qui tombaient avec force, tombant sur le sol en rebondissant en mille petits éclats mouillés. Le vent froid automnal soufflait lui aussi, emportant avec lui les feuilles mortes par paquets.
Cette pluie froide avait au moins quelques avantages : elle avait chassé le brouillard qui s'était levé avec l'aube ; de même, le mauvais temps dissuadait quiconque de mettre le nez sorcier ou moldu dehors !
Pourtant une silhouette avançait sans se soucier du mauvais temps. Bien au contraire ... C'était ce ciel gris, cette pluie froide, ce vent glacé qui avait poussé la sorcière à quitter la chaleur et la quiétude de son foyer.

Le coeur battant Charlotte avançait à pas lents, insensible au froid et à la pluie. Elle avait la gorge sèche et la nervosité se lisait dans l'émeraude éteint de son regard.

Un instant, elle se demanda ce qu'elle faisait là, devant l'immense grille ouvragée. Elle était prête à faire demi-tour. Elle serra un peu plus de sa main libre sa cape autour d'elle. L'eau gouttait de sa capuche, faisant un rideau d'eau devant les yeux. Une goutte parfois venait s'écraser sur ses joues pâles.
Son autre main raffermit sa prise sur les roses qu'elle tenait avec un peu trop de force.
Sentant sans doute la présence de la sorcière, les grilles s'ouvrèrent, s'invitant à continuer son chemin. Machinalement, elle s'avança. Ses pas crissaient sur le gravier mouillé du sentier. La magie était à l'oeuvre ici car malgré le vent, pas une feuille morte ne venait tomber sur le chemin pour le rendre glissant.

Charlotte laissa échapper un soupir et un petit nuage s'échappa de ses lèvres entrouvertes.
Finalement, elle se dit qu'elle aurait dû accepter la proposition de Rabastan de l'accompagner ... mais c'était quelque chose qu'elle devait faire seule ...

Cela faisait des années qu'elle n'avait plus mis les pieds ici ... Depuis l'enterrement en fait. Elle n'avait jamais plus voulu revenir ... Richard et ses parents avaient bien essayé de la convaincre, mais à chaque fois,ils s'étaient heurtés à un mur ...
Car ici, Charlotte sentait qu'elle n'était plus aussi forte qu'elle voulait bien le laisser paraître. Ici, elle redevenait la petite fille qui avait perdu son père ... la petite fille qui n'avait pas voulu pleurer mais qui avait quand même laissé couler ses larmes ... la petite fille qui s'était raccrochée à son Richard ...

Le cimetière était tel que dans son souvenir aussi désordonné et étonnant. Impossible de se croire dans un lieu moldu ici ... Il suffisait de jeter un oeil aux tombes souvent exubérantes ... des statues grandeur nature qui bougeaient comme des automates, des stèles qui martelaient des vers en hommage aux disparus ... Des monuments funéraires dorés cotoyaient de simples sépultures ...

Charlotte s'engagea dans une allée et finit par arriver dans un caveau.
Elle s'arrêta là et ne bougea plus. Elle savait qu'elle n'aurait pas la force d'aller plus loin.
Quelque chose de mouillé coulait sur ses joues, elle était incapable de dire si c'était la pluie ou ses larmes.
La sorcière se baissa et déposa ses roses à ses pieds.


- Papa ... murmura-t-elle doucement.Je suis désolée ... J'aurai dû venir bien plus tôt ...

Un instant seulement, elle se trouva bête à marmonner des mots que le vent aussitôt emportait ... Et cela ne lui apportait aucun réconfort.
De toute façon, dans l'état actuel, elle ne trouvait nulle part du réconfort ... Sa douleur morale était au-delà de tout ce qu'elle avait pu imaginer.
Même la brûlure cuisante qui avait désormais marqué son avant-bras gauche n'avait pu effacer ni même affaiblir sa peine.
La Marque des Ténèbres ... Rabastan n'avait pas compris son besoin de la porter aussi vite, il avait trouvé sa décision trop rapide. Mais elle n'avait pas voulu changer d'avis. Au final, son époux avait capitulé. Peut-être n'avait-il pas voulu ajouter une dispute à leur situation si fragile ...

Devant la tombe de son père, Charlotte se souvenait de la douleur qu'elle avait éprouvé à cette perte ... Et elle se rendait compte que ce n'était en rien comparable à ce qu'elle ressentait maintenant. A l'époque elle avait cru que son monde était en train de s'écrouler,mais ce n'était pas ça ... C'était aujourd'hui que son monde s'écroulait, maintenant que Rabastan et elle venait de perdre leur bébé ...
Etait-ce pour cela qu'elle était venue ici ? Essayer de soulager sa peine par une autre ? Elle ne le savait pas.
Se sentait-elle mieux ? Pas vraiment ...

Charlotte resta encore un long moment, perdue dans ses pensées. Elle finit par relever la tête. Il lui sembla que la pluie se calmait un peu.
Un coup de vent malin rabattit sa capuche sur ses épaules, mais elle ne la remit pas un place. Les gouttes ruisselaient doucement sur ses cheveux avant d'aller se perdre dans son cou. Elle commençait à avoir froid et c'est ce qui finit par la convaincre de s'en aller. De toute façon, que pouvait-elle faire de plus ici ? Rien ...

Elle fit donc le chemin en sens inverse, sans se soucier de ce qui l'entourait ... ne remarquant même pas qu'elle n'était plus seule dans le cimetière sorcier ...


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Mer 28 Sep - 21:28

    Un temps de chien comme le dirait certain. Londres était noyée sous les trombes de pluie tombant du ciel. Logan était l'un des rares à être sorti ce jour là. Enveloppé d'un long manteau brun, s'abritant sous la toile imperméable d'un parapluie, il marchait sur le trottoir humide, faisant clapoter l'eau sous ses pieds. Il marchait d'une allure rapide et féline. On voyait bien qu'il savait ou il se rendait. Mais personne ne prêta attention à ce personnage assez fou pour sortir sous la mauvaise météo de cette journée là. Logan Hathaway se dirigeait vers le cimetière de la ville, ses pas s'allongèrent à mesure qu'il approchait. Il venait rendre visite à une personne importante pour lui, pour lui dire aurevoir en quelque sorte et s'excuser de ses futures non venues.

    En effet, il allait se rendre à Poudlard d'ici quelques jours pour prendre le poste de professeur de défense contre les forces du mal. Dumbledore lui avait gentiment demandé de prendre en charge ce travail que personne d'autre ne souhaitait visiblement. On parlait d'une surcharge de travail, de crises d'adolescence, et d'autres trucs. Mais a vrai dire, il était plutôt curieux de voir comment il pourrait s'en sortir. Et comme dit au directeur, s'il ne se sentait pas continuer l'année d'après, il reprendrait son travail d'auror, qu'il n'allait désormais qu'effectuer à mi temps, soit sur son temps libre à Poudlard et ses week ends. Par Merlin, maintenant qu'il y songeait, il allait voir moins souvent Duncan..

    Le sorcier arriva devant l'immense grille qui protégeait le cimetière. Pour un moldu, cet endroit était réservé aux nobles, pour les sorciers, c'était l'un des rares lieux où ne reposaient que des sépultures sorcières. Il n'y avait pas un moldu la dedans, sauf peut être le vieux gardien ensorcelé.. La grille s'ouvrit d'elle même, un sourire flotta sur les lèvres du jeune homme avant que celui ci ne s'avance pour pénétrer dans le périmètre du cimetière. Sans l'ombre d'une hésitation, il se dirigea vers une rangée. Il connaissait déjà le chemin pour y être venu plusieurs fois. Il venait même souvent..

    Ses semelles crissaient sur les cailloux blanc des allées, celles ci tantôt silencieuses, tantôt troublées par le chant d'une statue. Un monde qui n'était assurément pas moldu ! Il finit par s'arrêter doucement. Il était arrivé. Un sourire s'abrita sur sa bouche. Ariane.. Sa photo d'elle en train de danser était toujours aussi vive sur la pierre froide, abimée par le temps déjà passé. Il s'accroupit face à la tombe simple. Le manque de moyen, un enterrement modeste... Tout ce qu'une cracmol méritait après tout. Un petit soupir s'échappa de ses lèvres. Il baissa les yeux et murmura quelques mots tel que tu me manques. Il ne parlait jamais, ou presque pas. Il venait juste par habitude. Ou parce qu'ici, il avait l'impression de sentir son aura flottait autour de lui. Il se sentait plus proche d'elle.

    Il resta un long moment ainsi avant de se décider à repartir. Il n'avait pas froid mais le temps ne se prêtait guère aux longues heures de méditation qu'il était capable d'apprécier au temps chaud. Il adressa un dernier regard à la tombe avant de tourner les talons. Comme à son habitude, il prit un autre chemin pour sortir. Un réflexe con, mais qu'il lui était utile. Par ce chemin là, il pouvait savoir vite s'il y avait quelqu'un d'autre ou pas. C'est grâce à ce sentier, qu'il vit la silhouette féminine, aux longs cheveux cascadant sur ses épaules. De loin, il crut voir un fantôme mais se giflant mentalement pour s'autoriser à de telles suspicions, il reconnut en s'approchant, la toute nouvelle Lestrange elle même.

    Il ne connaissait ce nom qu'au travers des rapports que l'unité d'auror faisaient sur eux. Hathaway observa la sorcière sans se montrer, avec discrétion mais sa vue perçante lui montra rapidement que cette jeune femme n'était pas dans son élèment, et que pis.. Un visage de chagrin transfiguré son visage. Il se raidit. Elle était une de ces adeptes de la sorcellerie noire, une sorcière froide. Il avait suffisamment entendue parler d'elle pour savoir qu'elle n'était pas chaleureuse, et surtout pas envers les aurors comme lui. Toutefois, préferant rester en retrait, il la suivit vers la sortie. Elle ne l'avait visiblement pas vu. Et c'était tant mieux, ni lui, ni elle n'était en état de faire face à une confrontation aujourd'hui. Il se contenta donc de noter dans son esprit que ce jour là, il ferait comme s'il ne l'avait pas vu. Pourquoi ? Excellente question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Jeu 29 Sep - 18:23

Le coeur de Charlotte était serré, glacé. Elle avait l'impression qu'il s'était changé en pierre.Il n'y avait que Rabastan et sa présence rassurante qui arrivait à chasser ce sentiment.
Tout s'était passé si vite, comme dans un rêve ou plutôt un cauchemar qui pourtant était bien réel. Une semaine et demi auparavant, Charlotte se "promenait" en mission à Pré-au-Lard, où elle avait repris contact avec Severus ... Puis ensuite tout s'était enchaîné à tout vitesse. Richard qui venait la voir la mine défaite, un parchemin entre les mains arborant un os croisant une baguette, l’emblème de Sainte Mangouste, la discussion qui s'en suivit, les pleurs de Charlotte et l'incompréhension, les examens passés alors en urgence à Londres puis l'insoutenable vérité : le bébé n'avait pas survécu ... En trois jours tout avait été terminé, elle avait pu rentrer chez elle. Physiquement, elle ne gardait aucune séquelle, c'était tout le côté psychologique qui était blesser ... Heureusement pour elle, Rabastan était resté à ses côtés, sans lui et sa présence rassurante, elle savait qu'elle n'aurait pas tenu le choc ; il l'avait aidée, rassurée, pansé ses blessures, panser leurs blessures en fait ...
Ils n'en avaient guère parlé au final, mais elle connaissait suffisamment bien le Mangemort pour savoir qu'il en était profondément affecté ... Lui s'était mué dans un silence lourd, elle, elle avait eu besoin d'action. C'était pour cela qu'elle avait été trouver le Lord, pour lui demander de porter la Marque, ce qu'il avait accepté ...

Et maintenant, attendant une mission où faire souffrir lui permettrait d'oublier sa propre souffrance, elle était là dans ce cimetière. Son coeur gelé, aussi figé que celui des statues de pierre qui rendaient hommage aux défunts.
Son regard fut attiré par le mouvement d'une des dites statues, et Charlotte ne put s'empêcher de laisser échapper un sourire moqueur devant la pierre sculptée qui soulevait à intervalle régulier son chapeau. C'était tellement ridicule et futile ... Et Profondément orgueilleux ...

La sorcière secoua la tête, faisant voler ses cheveux trempés. Elle avait laissé repousser ses cheveux depuis la fin de la scolarité. Ses longues mèches lui avaient manquée ...

Ce fut alors qu'elle entendit d'autres bruits que ceux de la pluie tombant sur les tombes et les déclamations de certaines stèles : c'était des crissements de gravier : quelqu'un d'autre se trouvait là... Et bizarrement, la sorcière avait la désagréable impression qu'on l'observait.
Imperceptiblement, elle fit glisser sa main dans sa poche, enserrant le manche de cyprès de sa baguette.
Charlotte continua sa route, comme si de rien n'était. Sauf qu'à présent tous ses sens étaient aux aguets.

Elle progressa encore dans le cimetière tout en se sentant observée, suivie, traquée, peut-être - mais là, c'était sans doute son imagination débordante qui prenait le pas ...
Elle n'y tint plus et brusquement se retourna.
Une silhouette se dessina un peu plus loin ...
Charlotte attendit que cet intrus daigne s'avancer un peu plus ... histoire de voir à qui elle avait à faire ...


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Ven 30 Sep - 13:52

    En fait, il restait en retrait pour une simple raison, il cherchait une possible raison à cette vulnérabilité qu'il venait de voir. Il n'était pas courant de voir les sorciers adeptes des idéaux de sang pur, faire preuve d'humanité. Cela pouvait dépendre ses cas, mais les Lestrange n'étaient pas connu pour leur générosité.. Bien au contraire ! Il fallait penser à Bellatrix par exemple, cette femme était folle à lier mais maline. Elle savait éviter de laisser des preuves, ou échappait à leurs piéges. Elle était douée.. Logan passa devant la tombe où s'était arrêtée la sorcière, un regard lui suffit pour lire l'inscription au nom des Kered-Ann .. Un membre de sa famille.. Il regrettait tout à coup ne pas avoir lu le court résumé de sa vie. Elle était désormais au même titre que les Lestrange mise sous surveillance, même si elle n'était pas censée le savoir. Hathaway marcha sur un tas de gravillon signalant sa présence. Il grimaça en se tenant sur le qui vive, prêt à tout éventualités.

    On ne pouvait jamais prévoir la réaction des gens, encore moins quand il s'agissait des personnes pré-disposées à l'arrogance et se croyant supérieur. Il déglutit doucement, chassant toutes pensées parasites, pour se concentrer entièrement sur le moment présent. Sa main se glissa dans sa poche pour venir chercher le contact du bois lisse de sa baguette. Si elle était assez folle pour s'en prendre à lui, il était certain de pouvoir la battre sans efforts. Après tout, elle n'était qu'une adulte à peine sortie de l'enfance, elle manquait d'expérience, pas lui ! Mais il ne voulait surtout pas sous estimait ses capacités. Il était bien connu de ne jamais se fier aux apparences ! La sorcière continua sa progression Logan en fit autant. Dommage qu'il n'y avait qu'une seule sortie, il aurait bien changé son chemin pour une fois.

    Mais quelque chose lui disait qu'elle n'allait pas partir sans le voir. Il y avait dans le comportement de la jeune femme, un quelque chose qui lui montra qu'il allait bientôt devoir lui faire face. Et lorsqu'elle se retourna, elle lui donna raison. Il continua à marcher vers elle, il ne voulait pas lui donner le doute. Après tout, il ne la suivait pas, il se dirigeait juste vers le même endroit qu'elle. Il n'était pas en service de toute manière. Il s'arrêta tout de même assez loin d'elle pour la saluer d'un signe de la tête. Est ce qu'elle avait l'intention d'aller plus loin ? Logan se composa un regard froid, si elle voulait l'apostropher, aucuns signes ne seront apparent sur son visage, sauf peut être dans son regard qui avait tendance à être assez expressif.

    L'auror ignorait si elle le connaissait. Surement, il n'était pas méconnu dans le monde des sorciers grâce à son excellent travail au sein du ministère mais il était possible qu'elle n'ai jamais entendu parler de lui. Cela l'aurait d'ailleurs arrangé, il pourrait ainsi continuer sa route et oublier ce qu'il avait vu aujourd'hui ! Tout le monde avait le droit à ses moments de faiblesse ! Mais peut être allait-elle lui en vouloir de l'avoir surprise justement pendant un de ces moments là. Il hocha la tête doucement pour lui faire comprendre qu'il ne cherchait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Ven 30 Sep - 19:01

Il pleuvait toujours. Les gouttes glacées ruisselaient sur les cheveux et les joues de la sorcière qui n'y faisait pas attention.
Son regard perçant était fixé sur la silhouette du sorcier, qui, elle en était certaine le suivait. Elle n'aimait pas cela. Sa main serrait nerveusement sa baguette. Sentir le bois de cyprès entre ses doigts avait quelque chose de rassurant, bien plus rassurant que ce sentiment d'incertitude qui l'avait pris en entendant les pas derrière elle.

Sous ses yeux, la silhouette se rapprocha et elle put bientôt distinguer les traits du sorcier qui marchait sur ses pas. Elle le détailla en silence l'homme qui était là. Scrutant les moindres détails, essayant de percer la petite chose qui lui échappait ... Car en voyant ce sorcier sortir de la pluie, elle eut la désagréable impression de le connaître. Il lui semblait que les traits du jeune homme- qui ne devait pas avoir plus de cinq/six ans qu'elle - étaient familiers.

Le regard fier, Charlotte toisa l'inconnu qui n'en était pas un. Elle laissa alors échapper quelques mots qui sifflèrent dans le silence du cimetière, coupants et secs.

- Un problème ? gronda-t-elle dans un souffle que le vent emporta vers son interlocuteur.


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Sam 1 Oct - 17:18

    La pluie les enfermait dans une bulle insonore, Logan n'avait pas capuche, l'eau lui coulait dans le cou, sensation désagréable. Il leva la main pour la passer dans ses mèches trempées. C'était vain mais machinal comme geste. Il regretta d'ailleurs de l'avoir fait en sentant l'eau lui coulait sur le visage. L'auror fût tenté de sortir son parapluie plié dans sa poche, mais son geste pourrait être mal interprété par la sorcière qui lui faisait face et qui le toisait d'un air mauvais.

    Mrs Lestrange le détaillait sans retenu, il eut l'impression de subir un examen entier, partagé entre le jugement de sa personne et quel taux de pourcentage de mépris allait-il avoir le droit ! Elle avait ce maintien droit et fier, presque hautain comme s'il n'était qu'une vermine venant de troubler sa quiétude ! c'était plus ou moins vrai ! Mais il était aussi un sang pur, moins noble certes mais il n'avait pas le droit à etre traiter de sang de bourbe par exemple. De ça, il était fier mais il ne supportait pas cette idée de supériorité ! Les Lestrange en étaient accroc.

    Un problème ?
    « Je vous retourne la question Madame..»

    Il la toisait de la même manière, jouant au terrible jeu qui lui avait valu quelques ennuis. Mais il n'était pas certain de vouloir lui céder du terrain. Après tout, il fallait que quelqu'un les remettre à leur place ces sorciers bornés et froids.. Hathaway glissa sa main dans sa poche et ignora la jeune femme, pour sortir son parapluie. Il la sentit se raidir, mais il déplia avec des gestes lents l'objet avant de le poster au dessus de sa tête avec un sourire narquois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Dim 2 Oct - 15:16

La pluie tombait toujours, clapotant en touchant le sol, les pierres tombales ou les deux sorciers qui se toisaient toujours.
Charlotte soutenait toujours le regard de cet intrus qui lui semblait familier. C'était si rageant de ne pouvoir mettre un nom sur cet homme qui lui faisait face. Elle était certaine de l'avoir déjà vu ... mais où ? Elle n'arrivait plus à s'en rappeler et elle n'aimait pas cela.
Le sorcier lui répondit en retournant à Charlotte sa question. Elle haussa un sourcil dédaigneux, n'aimant guère la tournure que prenait cette étrange rencontre. Soudain l'homme bougea, portant sa main à sa poche. Le coeur de Charlotte bondit, sa main se serra un peu plus fort autour de sa baguette. L'ancienne Verte et Argent était presque certaine que l'inconnu allait sortir son propre artefact magique. Mais la suite la détrompa : ce ne fut qu'un simple parapluie qu'il ouvrit pour s'abriter au-dessous. Charlotte eut un petit rictus moqueur, tout en sentant la pression retomber très légèrement. La sorcière gardait toujours la main dans sa poche enserrant sa baguette.
Elle daigna enfin ouvrir la bouche pour répondre au sorcier.


- C'est drôle ...J'avais pourtant l'impression que vous me suiviez ... lâcha-t-elle.

Le comportement qu'avait eu le sorcier ne lui avait semblé en rien naturel, si c'était un simple visiteur qui s'en retournait vers l'unique sortie, il n'aurait pas chercher à masquer sa présence.


- J'avais comme l'impression que vous cherchiez à passer inaperçu tout en me suivant ... continua Charlotte.

L'émeraude de son regard accrocha une nouvelle fois avec force le visage du sorcier.


- On se connaît ?

Elle avait finalement laissé échapper la question qui la taraudait tant.


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Lun 10 Oct - 19:16

    Il continua à sourire moqueur. Qu'avait-elle cru ? Qu'il allait l'agresser dans un cimetière ? Il n'était pas aussi peu respectueux des morts pour venir commettre un crime sur le lieu de leur repos. Mais d'avoir compris qu'elle avait pris peur lui donnait satisfaction. C'était un jeu dangereux mais il ne voulait pas céder un centimètre de terrain. Et puis plus sérieusement de la voir aussi sur le qui vive l'amusait ! Il continua à regarder la sorcière, sans quitter son sourire.

    « Vous devriez cesser de voir le mal partout.. »

    Il ne la suivait que pour sortir au même endroit qu'elle après tout, il n'avait rien fait de mal.Certes elle avait raison sur le second point. L'auror fixa la sorcière.


    « Je pensiez plutôt que vous auriez préféré ne pas savoir que quelqu'un vous avez vu devant..cette tombe.. »

    Il lui lança un regard carnassier. Il connaissait assez bien ces sorciers hautains, leur faiblesse était leur pire ennemi, ils ne la supportait pas ! Et il était quasiment sûr d'avoir touché une corde sensible. Mais soit elle jetait les armes, soit elle se mettait en colère. Et là il était prêt à parier qu'il ne serait pas le premier à perdre son sang froid. Elle était sous pression et s'y mettait toute seule, le sorcier pencha lègèrement la tête sur le côté à la question suivante.

    « Je ne pense pas Madame.. »

    Il n'avait pas ajouté que lui oui.. Il ne laissa rien paraître de cet aveu. Il se tenait quasiment professionnel, un brin désinvolte, et moqueur. Elle l'amusait c'était pas de sa faute, mais la voix de sa conscience lui chuchota doucement qu'il n'était pas en droit de jouer avec elle. Il finit par baisser lègèrement sa garde.

    « Je m'appelle Logan Hathaway »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Sam 15 Oct - 9:26

Charlotte toisait avec dédain ce sorcier dont les traits lui disaient vaguement quelque chose ... L'inconnu lui répondit et ses mots arrachèrent un petit rictus moqueur à la jeune femme. Le Mal partout ? Mais il ferait mieux d'ouvrir les yeux,le mal était à l'oeuvre partout, s'insinuant de plus en plus, envahissant tout petit à petit dans l'ombre ...
Elle darda son regard émeraude dans celui de Logan.


- je croyais que le "mal" n'était qu'une question de point de vue ... lâcha-t-elle négligemment.

Elle haussa les épaules avant de couler un regard assassin au sorcier en entendant la suite.


- Ce que je fais ici ne regarde que moi, gronda la sorcière sèchement.

Sa main se crispa un peu plus sur sa baguette qu'elle tenait toujours dans sa poche. Elle inspira un bon coup, essayant de calmer la colère qui grondait en elle. Elle finit par relâcher doucement l'emprise qu'elle avait sur son artefact magique.


- Je vous saurai gré de vous mêler de vos affaires, Monsieur ! conclut Charlotte en appuyant légèrement sur le "monsieur" avec un ton dédaigneux.

Le sorcier finit alors par se présenter et Charlotte n'eut pu réprimer un sursaut quand elle entendit le nom de Logan. Elle se reprit et afficha de nouveau un visage froid et légèrement haineux.


- Hathaway ... répéta-t-elle glaciale.

Maintenant elle savait pourquoi ce sorcier lui semblait familier. C'était un Auror et Rabastan et Rodolphus avaient déjà eu maille à partir avec lui et d'autres de ces collègues ...

La main de Charlotte se reposa de nouveau sur sa baguette, l'enserrant. La sorcière qui savait à qui elle avait à faire était sur ses gardes désormais.


- Et votre présence ici, me suivant, ne serait alors qu'une simple coïncidence ?le railla-t-elle.


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Dim 16 Oct - 20:02

    Il avait dévoilé son identité. Il se demanda juste après si c'était réellement une bonne idée mais il était désormais trop tard ! Il espérait juste qu'elle verrait un signe de sincérité. Il aurait été en service, il aurait pas donné son nom qui pourrait le mettre dans une situation désagréable.. Et cela lui était arrivé plus d'une fois ! Logan soupira doucement devant le ton froid de la sorcière. Voilà, il en était sûr, maintenant qu'elle avait son nom, elle savait qui il était ! Mais qu'importe, il était préparé à une quelconque attaque, et au contraire d'elle, il avait des années d'entrainement. Elle n'aurai pas le temps de dégainer sa baguette qu'il aurait déjà la sienne dans sa main. C'était un exercice très courant dans la carrière d'auror.

    Sauf que voilà, il restait fermement opposé à l'envie de se battre en duel aujourd'hui, encore moins contre une femme aussi belle soit-elle ! Quoi ? Oui, il était en droit de penser qu'elle était plutôt jolie même pour une sorcière glaciale comme elle l'était. Il aurait été surprise quand même de la voir lui sourire après avoir compris qui il était, il l'aurait même pris pour une folle ! Mais non, fidéle à eux mêmes, tout ceux qui étaient comme elle, se raidissaient et serraient leur baguette.. Comme il devinait qu'elle le faisait ! Il était étonné d'ailleurs de l'incroyable résistante des objects magiques parfois, vu la pression qu'ils subissaient !


    Et votre présence ici, me suivant, ne serait alors qu'une simple coïncidence ?


    Il lui sourit ironiquement. La pluie continuait à tomber, elle devait être trempée, et lui s'abritait sous son parapluie. Il eut soudain conscience qu'il se montrait pas très gentleman ! Il finit par hausser les épaules avant de dire d'une voix neutre

    « Vous n'êtes pas la seule à avoir quelqu'un à visiter ici »

    Un nouveau renseignement sur lui, elle avait de quoi le piéger désormais. C'était simple, tendre une embuscade un jour où il venait ici et le tour était joué. Quoiqu'il ne se laisserait pas faire mais si un jour on voulait l'attraper, surement qu'il n'aurait pas à faire face à un seul sorcier ! Il était bien trop dangereux pour ça ! Logan finit par s'approcher de la sorcière, la surprenant un peu, pour partager son misérable abri de fortune avec elle. Il ne supportait plus voir la pluie lui inondait le visage.


    « D'ailleurs, je considérerai cette entrevue comme inexistante à la sortie de cet endroit..Je ne juge pas respectable de me servir d'une rencontre comme celle ci, j'entends par là bien sûr.. la visite à un défunt... Comme je l'ai dit, tout le monde à le droit à son moment de faiblesse »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Lun 17 Oct - 16:15

La pluie tombait avec force, mais les gouttes quoique glacées ne gênaient guère la sorcière. C'était le temps qu'elle aimait bien : cette bruine froide qui s'insinuait partout ...

Le regard de Charlotte restait fixé sur Logan, elle ne perdait pas le moindre de ses mouvements, observant le moindre sursaut ou changement dans l'expression de son visage. Ce n'était pas parce que c'était un Auror qu'il lui faisait peur... Elle était tout à fait apte à se défendre face à lui, si jamais cette entrevue venait à dégénérer ... Elle était sûre d'elle mais ce n'était pas pour autant qu'elle sous-estimait Logan. Elle savait que certains Mangemorts péchaient par orgueil et se faisait bêtement attraper en sous-estimant le sorcier qui leur faisait face, mais Charlotte n'était pas de ceux-là ...

« Vous n'êtes pas la seule à avoir quelqu'un à visiter ici »

Les mots de Logan claquèrent dans le vent, Charlotte haussa un sourcil dubitatif avant de lui répondre.

- Si vous le dites ... marmonna-t-elle.

Elle ne croyait guère à cela. Il suffisait de voir le cimetière totalement vide sous la pluie battante : personne ne serait venu là pour la seule raison de se recueillir sur une tombe...

Il y eut soudain un mouvement, Logan rompit leur immobilité de dragon de faïence pour se rapprocher d'elle. En quelques instants, la pluie cessa d'inonder le visage de la Mangemort. L'Auror l'abritait de son parapluie. Charlotte lui jeta un regard noir. La situation venait de prendre un tour totalement irréaliste : un Auror qui abritait de la pluie une Mangemort.
Elle secoua la tête faisant voler ses mèches trempées.
Elle fit quelques pas sur le côté, remettant de la distance entre Logan et elle. D'un ton sec et hautain, elle s'adressa à lui.


- Si la pluie me gênait, je me serais jeter un sort d'imperméabilité ... ou quelque chose dans le genre ... plutôt que d'user de cet objet moldu !

Une manière comme une autre de remercier tout de même le sorcier pour ce geste galant.

Aux paroles du sorcier, elle laissa échapper un petit rire moqueur.


- C'est peut-être tout à votre honneur ... Mais c'est ce qui nous différencie ...

Car si un jour, elle devait se débarrasser de Logan n'importe quelle information serait bonne à prendre ... comme ses visites en ce lieu ...

- Moment de faiblesse ? Je ne vois pas en quoi être ici puisse relever d'un moment de faiblesse ...lui fit-elle remarquer ...


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Lun 17 Oct - 17:22

    Aussi vite qu'il s'était approché, la sorcière recula se mettant hors de son abri de fortune. Il sourit froidement. Ah oui il aurait du y penser. S'abriter sous un objet moldu n'était guère commun pour ces sorciers supérieurs. Il se mit à sourire plus ironiquement, n'insistant pas plus dans la mesure, où s'il lui plaisait de se faire glacer par la pluie, il n'allait pas l'empêcher d'attraper froid ! Au moins il avait la conscience tranquille. Il fit un pas sur le côté, mettant définitivement la sorcière hors de son parapluie si généreusement proposé ! Il trouvait incroyable cet orgueil que les sorciers et sorcières aux idéaux obtus possédaient. C'était presque désespérant parfois ! Dire qu'il allait devoir cesser de courir après ces cas sociaux pour aller enseigner. Il allait presque le regretter en voyant Madame Lestrange face à lui !

    De plus elle ne le croyait pas quand il lui avait venir pour voir quelqu'un lui aussi. Vraiment désespérant. S'il était venu pour elle, il n'aurait pas perdu son temps à discuter pour une conversation futile et sans issue ! Et Merlin savait qu'il n'aimait pas perdre son temps au boulot, mais aujourd'hui n'était pas un jour comme un autre. Qu'importe, il se moquait bien de son opinion, mais elle était bien égoïste de croire qu'il était là pour elle. Il ne suivait pas son dossier, c'était son coéquipier. Lui avait à charge la surveillance des deux frères, dont l'un d'eux était l'époux de la sorcière qui se tenait face à lui. Un mariage qui avait fait grand bruit dans la communauté sorcière, de nombreuses rumeurs avec ça..

    En tout cas elle prit bien soin de lui faire comprendre qu'elle ne l'imiterait pas au sujet de cette entrevue. Et bien soit, il ne marchait pas dans la même cour qu'elle, si elle avait pas de scrupules à se servir de ça, qu'elle le fasse, il n'en serait pas de même pour lui ! Il savait différencier les diverses moments de rencontres. Dommage qu'il soit visiblement tomber sur une jeune femme pour qui les mots dignité et respect semblaient être inconnu. Il inclina froidement le visage à ces derniers mots.


    « Soit si vous le voyez ainsi ! Excusez moi Madame, mais j'ai d'autres choses qui m'attendent, aussi si vous le permettez, je vais me retirer ! »


    Qu'avait-il à gagner à rester en sa présence ? Elle le méprisait et il n'était pas loin d'être agacé par son comportement hautain ! Pourquoi Merlin y avait-il des sorciers aussi peu ouverts d'esprits ? Pourquoi d'ailleurs y avait-il toujours un mal quelque part ? Logan inclina légèrement le buste, prêt à partir de ces lieux. Il n'y avait vraiment rien pour le retarder ici !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Lun 17 Oct - 18:38

Charlotte dévisageait sans sourciller l'Auror. Effectivement, il y avait un fossé entre eux deux ... Tout les séparait sauf leur présence conjointe dans ce lieu. Malgré ce qu'elle avait dit et pensé quelques minutes auparavant, elle sentait que le sorcier avait joué la carte de l'honnêteté sur sa présence dans le cimetière. Il fallait avouer que le personnage l'intriguait ... C'était un étrange Auror qu'elle avait là devant elle ... Un Auror qui lui proposait son parapluie ... Un Auror qui n'avait même pas dégainé sa baguette ... Un Auror qui lui faisait la conversation en tout franchise apparemment ...
Oui le sorcier avait éveillé sa curiosité ! Et bizarrement, elle avait envie d'en savoir un peu plus sur lui ... Il n'était pas du genre à être vindicatif ni tête brûlée ... Sinon il y a longtemps qu'il aurait sorti sa baguette pour lancer un sort ... Aussi se risqua-t-elle à tenter de le retenir, curieuse de voir ce qui pourrait ressortir de cette rencontre des plus étranges et déconcertantes ... Et puis, si elle pouvait apprendre un ou deux trucs utiles sur Hathaway dont elle pourrait se resservir s'il devenait trop zélé dans son travail d'Auror, c'était une occasion à saisir ...


- Pour le parapluie ... lança-t-elle tout à coup alors que le sorcier amorçait un mouvement pour partir. Merci ...

Quoiqu'il advienne de cette conversation, une chose était sûre, Logan avait intérêt à la marquer d'une croix rouge : Charlotte qui remerciait quelqu'un ... C'était un fait plutôt rare ...

- Et votre moment de faiblesse à vous ... Vous visitiez qui ici ? Famille ? Ami ? l'interrogea-t-elle sans savoir si ce dernier daignerait répondre ou partirait.


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Mer 19 Oct - 10:28

    Il était prêt à partir, à quitter les lieux, et a laissé seule cette sorcière froide. Il n'avait aucunes raisons de perdre son temps en sa présence puisqu'elle venait de rejeter son humble offre d'aide provisoire. Fière et austère... Voilà comment il la percevait, il regrettait même que ça soit de cette manière ! Il aurait pourtant cru en la voyant devant cette tombe qu'elle pouvait faire preuve d'un peu plus d'humanité, il s'était trompé ! Et bien trompé ! L'auror avait déjà tourné les talons. Il ne perdait pas la bataille mais disons qu'il y mettait un terme avant de l'emporter trop facilement, même s'il avait fait des efforts pour lui faire comprendre qu'il n'était pas aujourd'hui un ennemi mais plutôt un inconnu venu lui aussi se recueillir.

    Il avait des principes ! Il n'était pas homme à sortir immédiatement les forces majeurs. C'était ce qui faisait de lui un bon auror, il était capable d'arrêter un sorcier sans avoir recours à un duel ! Il suffisait de parler ! Et généralement, c'était bien mieux comme ça ! Il répugnait à forcer les gens à le suivre ! Les sorciers l'accompagnant de leurs pleins grès avait comme une petite rédemption après. Il sourit narquoisement en jetant un œil au ciel, la pluie redoublait, elle tombait en trombe à présent. Il se félicita d'avoir son parapluie.. Même pour un objet moldu !

    Une voix le fit s'arrêter. Doucement, presque prudent il pivota pour faire de nouveau face à la sorciére. Venait-il de bien entendre ? Elle le remerciait tout de même ? S'il était surpris, le jeune homme n'en montra rien, il inclina doucement la tête, comme pour dire, de rien. Mais la suite le décontenança , il fixa un moment la sorcière. Que cherchait-elle tout à coup ? Il se méfia davantage. Cherchait-elle un moyen de plus d'avoir sur lui une pression quelconque ? Mais en la dévisageant, il comprit qu'elle avait un intérêt sincère pour sa question, mais quant à en connaître le but.. Il finit par soupirer doucement et répondit d'une voix calme:


    « Une personne qui m'était très importante.. »

    Ariane.. Il l'avait aimé et l'aimait probablement encore ! Elle lui manquait terriblement, mais il avait accepté depuis le temps sa mort, sans pourtant réussir à se passer de ses visites sur sa tombe. Ca lui apportait un petit réconfort. Logan croisa la regard de la sorcière. Pendant un court instant, il crut un instant qu'elle fut capable de le comprendre, ou bien avait-il rêvé ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Mer 19 Oct - 12:04

Un instant, Charlotte se demanda si le sorcier n'allait pas tout simplement continuer sa route. Ou le vent n'avait pas porté ses paroles jusque lui - ce dont elle doutait - ou l'Auror ne daignerait pas lui répondre.
Elle s'apprêtait à son tour à passer son chemin quand Logan s'arrêta et se retourna vers elle. Son visage ne montra rien : aucun sentiment, aucune surprise ... Pourtant Charlotte était prête à parier sa baguette que son "merci" l'avait surpris ... Le sorcier connaissait bien sa leçon du parfait petit Auror qui consistait à rester maître de ses sentiments en toutes occasion ... Un peu comme elle ... Au final, ils avaient certains points communs !
Elle n'eut pas à se demander longuement s'il allait répondre à la question. Les paroles fusèrent au milieu du crépitement de la pluie dont les gouttes rebondissaient sur les tombes, le sol, le parapluie de Logan et sur Charlotte.

La Mangemort esquissa un sourire énigmatique mais presque doux.


- Je m'en serai doutée ... lui répondit-elle sans aucune moquerie ni animosité dans la voix.Car sinon pourquoi venir pareil jour ...

Vu le temps qu'il faisait, venir ici était un acte important et non une banale visite ... Donc une visite à quelqu'un de cher, quelqu'un d'important.

Elle eut un petit rire, scène étrange ...


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Dim 23 Oct - 19:53

    Il avait hésité à partir, à ne pas lui laisser ce plaisir de rester. Mais il l'avait fait. Il avait répondu à sa question et à présent, rester là à nouveau face à elle. Cette rencontre était plutôt perturbante. La sorcière en elle même était assez étrange, elle était froid et distance , et l'instant d'après elle faisait un effort pour engager la conversation. Que cherchait-elle réellement ? A obtenir des informations sur lui ? Ou tout simplement avoir un peu de compagnie ?

    Logan observa la sorcière en plissant un peu les yeux, comme s'il cherchait à percer ses secrets à travers sa peau pâle. Il remarqua alors seulement à l'instant qu'elle avait un profil.. plutôt fin, il se souvenait avoir lu qu'elle était enceinte.. Et là.. nulle traces apparente. L'auror en déduisit rapidement ce que cela signifiait. Il baissa un peu les yeux. Il éprouva une petite peine pour la sorcière. Ce qu'elle traversait ne devait pas être facile, normal donc qu'elle soit à cran et se montre aussi hautaine avec lui.

    Elle commenta sa réponse, il esquissa un sourire. Elle avait raison, pourquoi venir par un temps pareil si ce n'était pas pour une raison spéciale. Logan tourna son regard vers l'endroit d'où il venait. Ariane était la bas. Le voyait-elle de là haut ? Dans cette situation plus que bizarre ? Le sorcier reporte son regard sur la mangemorte face à lui. Elle rit un peu.


    « Vous pensez réellement que des choses comme celles ci peuvent arriver ? Je veux dire que deux personnes d'un camp opposé puisse parler.. comme nous le faisons ? »

    La question était stupide mais il avait envie de l'entendre lui répondre. Par simple curiosité, mais surtout pour savoir à quoi s'en tenir à son sujet ! Logan attendit donc qu'elle dédaigne répondre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Lun 24 Oct - 18:30

Le petit mouvement qu'eut Logan n'échappa pas à Charlotte : elle vit l'Auror jeter un oeil en arrière, de là où il venait. Un instant, elle se demanda qui il était venu voir ... Enfin cela n'était pas ses affaires ... quoique ... des informations sur un membre de l'autre camp était toujours utile !
Elle fut surprise par les paroles du sorcier. Elle avait pensé qu'il lui retournait la question, pour savoir qui, elle, elle était venue voir mais non ...
Elle eut un sourire étrange à sa remarque. Elle haussa les épaules avant de laisser quelques mots s'échapper pour répondre à l'Auror.


- Peuvent arriver je ne sais pas ... Pourtant c'est bien ce qui est en train de se passer ...

Elle s'interrompit quelques secondes avant de poursuivre.

- Disons que la particularité de ce lieu est peut-être une aide à cette situation étrange ... Et puis ... comme ni vous ni moi ne semblaient disposé à sortir notre baguette ... La discussion peut exister ...

Jusqu'à maintenant, Charlotte avait gardé sa main droite dans sa poche sur la garde de sa baguette, toujours méfiante. Mais la tournure des événements l'intriguant, elle ressortit sa main -vide - de sa poche. Ce ne serait pas aujourd'hui que Logan et elle s'affronteraient à coups de sorts.

- Vous avez de la chance ... lança-t-elle amusée.Je ne suis pas ceux qui sortent immédiatement leur baguette pour lancer un sort ... Je sais me montrer ... civilisée !


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Lun 31 Oct - 14:01

    Il s'étonnait lui même. Pourquoi se montrait-il aussi peu distant avec cette sorcière qui devrait pourtant avoir toutes les raisons du monde pour qu'il se méfie de ses intentions. Mais non.. Peut être était-ce le temps sombre, sa visite à Ariane. Peut être qu'il n'était pas dans son assiette, ou qu'elle lui avait envoyé un sort de confusion. Après tout elle serrait sa baguette dans sa poche, elle pouvait tout aussi bien avoir lancé un informulé.. Mais non c'était pas ça non plus. Puis il avait lâché sa question stupide. Pourquoi la posait ? Elle n'avait rien à voir avec le reste de leurs conversations.

    La jeune femme lui répondit alors que c'était en train de se produire. C'était vrai, il lui adressa un sourire poli. Et c'était ce qui était le plus étrange, cette conversation qu'ils étaient capables d'avoir, sans effet avoir recours à leur baguette magique. Il hocha doucement la tête, il était d'accord avec ce qu'elle disait, bien qu'il ne comprenait pas comment ils étaient capables de civilités entre eux. ils appartenaient à deux mondes, deux camps opposés, tout devait les repousser mais au contraire, ils se parlaient..


    « Vous avez de la chance ...Je ne suis pas ceux qui sortent immédiatement leur baguette pour lancer un sort ... Je sais me montrer ... civilisée !»
    « En effet, je suis un chanceux !»

    Cette fois c'est un sourire amusé qui s'afficha sur ses lèvres. Il changea son parapluie de main et observa la sorcière. L'instant d'avant ils étaient sur leurs gardes, et là.. ils plaisantaient presque. C'était surprenant ! Y avait-il un esprit malsain qui se jouait d'eux ? En tout cas, Logan se prit à espérer que non, que ça soit plutôt leur humanité qui parlait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Sam 5 Nov - 20:06

Charlotte de son regard émeraude dévisageait toujours le sorcier qui lui faisait face. Cette scène lui semblait si irréelle, si improbable : comment un Auror et une Mangemort pouvaient-ils être là à se parler sans même avoir sorti leur baguette ... C'était étrange !
Elle passa sa main sur son visage, chassant ainsi les gouttes de pluie qui ruisselaient sur ses joues.
Logan avait affiché un sourire, rendant tout cela encore plus bizarre. Un observateur extérieur aurait pu croire qu'il s'agissait d'une discussion banale, ou peut-être d'une rencontre entre deux anciens camarades de classe ... mais non ...
Charlotte fronça les sourcils avant de laisser échapper une nouvelle question, la curiosité prenant le dessus.
Sa voix brisa donc d'un seul coup le silence qui régnait dans ce lieu de recueillement.


- Et cela fait longtemps que vous travaillez pour le Ministère ?

Charlotte avait posé la question d'un ton doux, pourtant, elle avait craché le dernier mot avec une certaine haine et du dédain. Mais c'était plus fort qu'elle dès qu'il était question du Ministère ...


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Ven 11 Nov - 12:04

    Logan avait baissé sa garde, son regard brun cherchait un indice qui lui prouverait que tout ça n'était qu'un rêve. Mais dans ce cas là pourquoi rêver d'une femme qu'il n'avait vu qu'au travers de photos, il ne lui avait jamais parlé, alors s'il rêvait pourquoi elle ? Il était improbable qu'elle y figure et pourquoi ils étaient bien là à se parler, avec quelques petits accrochages mais l'atmosphère s'était détendu.

    Et la curiosité l'emportant surement, Logan accueillit la nouvelle question avec un haussement d'épaules. Le ministère ? Il avait l'impresion de n'avoir connu que lui et pourtant.. le jeune homme avait vu bien plus avant lui. Mais depuis qu'il l'avait intégré, il n'avait jamais rien fait d'autre que des missions pour le groupe des aurors, jamais autre chose ! Il n'avait connu que le Ministère depuis qu'il avait obtenu son diplôme.


    « Depuis quelques années déjà.. »


    Même si elle avait prononcé le mot ministère avec une hargne qu'il n'avait pas relevé, lui avait donné sa réponse comme avec une sorte de lassitude. Nul doute que la proposition de Dumbledore était tombé à pic, il avait besoin de changer un peu d'horizon, de prendre un peu de vacances, et ce poste à Poudlard allait lui servir pour effectuer ce changement. Il se surprit à sourire, comparer Poudlard à des vacances ? Il était tombé sur la tête.

    « Et vous ? Vous avez prévu d'exercer un quelconque métier ou juste de rester auprès de votre époux ? »


    Il avait bien entendu dit cela sur un ton badin, aucune moquerie n'avait percé ses mots..Il se souvient alors de l'enfant.. Bien sûr sa venue avait du donner une autre tournure à la vie de la sorcière. Il avait commis une gaffe.. Il se mordit la lèvre..

    « Excusez moi si.. ma question est déplacée.. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Mer 16 Nov - 16:45

Charlotte observait toujours en dragon de faïence le sorcier qui lui faisait face. La pluie tombait avec la même intensité, la même régularité. Le ploc ploc des gouttes résonnait dans le silence presque religieux des lieux, silence rompu par moment par l'un ou l'autre sorcier qui se faisaient face.
La réponse vague de Logan ne l'éclaira pas plus ... Quelques années ... Un moment, son coeur se serra. Une question lui traversa l'esprit. Se pouvait-il que cet Hathaway ait participé à l'arrestation de son père ? Les dates pourraient coller ... Cela dépendait simplement de ce que Logan entendait par quelques années ... La capture de son père n'était pas si lointaine que cela ... même si pour Charlotte les années sans lui avaient semblé si longues si interminables ... Au final cela ne faisait que peu de temps qu'elle avait réussi à panser cette blessure, à combler ce vide ... Rabastan y était pour beaucoup ...

L'Auror à son tour l'interrogea. Charlotte ne lui répondit pas immédiatement. Un sourire furtif apparut aussi vite qu'il disparut sur ses lèvres quand il s'excusa presque ... Avait-il peur qu'une parole malheureuse de sa part lui coûte un sort entre les deux yeux ?
Alors que la sorcière allait enfin parler, il y eut un coup de vent un peu plus violent.
La bourrasque froide et humide fit valser quelques feuilles à terre et le perfide souffle retourna soudain le frêle parapluie du sorcier rendant pour un temps sa protection inefficace et nulle.
Charlotte leva les yeux au ciel en souriant légèrement. C'était bien un objet moldu ...


- Comme quoi les inventions moldues sont peu fiables ...

Elle se tut puis se décida à répondre au sorcier.

- Vous êtes peu au courant des ... traditions ... Pensez-vous vraiment qu'une sorcière de mon rang doive travailler ou l'ait même envisagé ? Cela ne se fait guère dans notre monde ... Nous nous contentons d'être auprès de nos époux ... expliqua-t-elle.

Pourtant il fallait bien l'avouer, l'an dernier si on lui avait dit qu'elle finirait en femme au foyer, elle aurait bien ri, ne se voyant pas vraiment dans son rôle ... mais d'un autre côté, cela ne voulait pas dire qu'elle restait inactive ... Certes, elle n'exerçait aucun emploi ... mais travaillait pourtant pour le Maître et au final c'était bien plus prenant que n'importe quel travail ...


- Pourtant ... avoua-t-elle soudain.Il fut un temps où j'avais songé à travailler dans l'histoire de la magie ...


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Sam 26 Nov - 16:16

    Il était tout à fait compréhensible que l'un comme l'autre, ils veuillent en savoir plus sur la personne qui lui faisait face. L'étrangeté de la scène donnait aux deux sorciers une raison de vouloir en savoir plus, pour se rassurer, mais surtout pour comprendre ce qu'il se passait réellement. Logan n'était plus aussi décidé à quitter les lieux, la présence de la sorcière le retenait. Comment, alors que tout les séparaient, leurs croyances, leurs attitudes, leurs éducations. Tout absolument tout était là pour les poster en ennemis mais c'était pas le cas, ou plus le cas. Les gardes s'étaient baissées.

    Il avait répondu à sa question évasivement. Lui même ne savait pas si qualifier le temps qu'il avait passé au sein du ministère était justifié par les quelques années qu'il évoqua. Il était d'ailleurs assez jeune, il n'avait pas une carrière de dix ans derrière lui, mais il était déjà le meilleur.. Un homme qui donnait sa vie au service de son boulot. Il n'avait rien d'autre à vrai dire, depuis la mort d'Ariana, toute sa vie s'accrochait à son travail. Et ce nouveau poste à Poudlard, lui permettrait surement de trouver autre chose comme occupation. Il avait l'intention de donner tout ce qu'il avait pour ses élèves en tout cas.

    Charlotte prit le temps pour répondre à sa question. Il était réellement curieux de connaître sa réponse. Pour lui, ce monde dans lequel elle vivait était tellement hors de sa portée, que ça revenait à faire face à l'inconnu, et il avait toujours été avide d'apprendre. Le sorcier toutefois, craignit de s'être montré indiscret. Après tout, sa question était assez personnelle. Un coup de vent retourna son parapluie, il leva les yeux vers son objet fétiche avant une grimace avant de l'abaisser.


    « Certes.. »


    Il perçut le sourire de la sorcière, mais n'ajouta rien. Son parapluie était fichu pour le moment du moins. Il laissa donc la pluie reprendre ses droits, et rapidement, ses cheveux lui collèrent sur le crane. Il passa une main dedans, ce fût bien inutile mais il n'aimait pas avoir ses cheveux collant sur son front.


    « Je passe peut être mon temps à essayer de trouver une faille pour .. disons.. recourir à une arrestation, mais je ne connais absolument pas vos...traditions... »

    Il était un peu confus, mais il avouait qu'il ne connaissait rien ! Pour avoir lui même échappé à ce qu'une vie de famille devrait être même dans le monde de Charlotte. Il bougea légèrement les pieds pour remuer ses oreilles transis par le froid et l'eau. Le sorcier releva alors son regard brun sur la sorcière en lui adressant un sourire compréhensif..

    « Je comprends..c'est un peu comme si.. comme si vous ne décidez que partiellement de la vie que vous voulez avoir non ? Si vous transgressez les..traditions ? Qu'advient -il ? »


    Il demandait cela en songeant aux Black. Le fils ainé, Sirius s'il ne se trompait pas avait rompu les traditions de sa famille, il en avait été bannis, puisqu'il vivait il y a encore peu chez les Potter qu'il connaissait assez bien.. des braves gens que celui que la sorcière en face de lui devait appeler maitre avait tué.. Logan, à cette pensée se redressa.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Dim 27 Nov - 19:46

Il pleuvait toujours mais un instant, il sembla à Charlotte que la pluie tombait avec moins de force et d'intensité. Le vent déjà ne soufflait, rendant le fond de l'air soudainement beaucoup moins froid.
La sorcière se désintéressa des conditions météorologiques pour observer de nouveau l'Auror et écouter sa réponse.
Elle haussa un sourcil et un air étrange, indéchiffrable, passa dans son regard. Il n'était pas au courant de leurs traditions, mais cela ne l'étonnait guère ... Leur petit monde était si fermé ... Il était bien plus facile d'en sortir que d'y entrer ... Après tout l'aristocratie sorcière comptait au final qu'un cercle assez restreint de membres. Et en tout cas aucun personnage du genre de Logan n'en faisait partie ... Un Auror parmi la haute société, c'était quelque chose qui n'était pas prêt d'arriver !
Elle arrondit les yeux de surprise en entendant certaines phrases du sorcier, avant de secouer la tête.


- Décider partiellement de la vie que l'on veut avoir ? répéta-t-elle une réelle surprise dans la voix.

De nouveau elle secoua la tête.Certes, c'était cela que pouvait penser un observateur extérieur, pas ou peu au courant de leurs traditions ... Mais c'était totalement faux !


- Là vous faîtes erreur ... Nous sommes libres ... Tant que cela reste en accord avec nos valeurs ... C'est quelque chose que peu de gens peuvent comprendre ... Mais pour nous, ce n''est absolument pas un frein à notre liberté ... Bien au contraire !

Elle eut un petit sourire presque condescendant.
Logan était bien un curieux personnage ...Il semblait si ... innocent, à poser toutes ces questions ... A croire qu'il faisait un bien piètre auror à savoir si peu de chose sur son monde à elle ... N'était-il pas censé en connaître un minimum ?


- Eh bien ... Celui ou celle qui ne se montre plus digne de notre monde n'y a tout naturellement plus sa place ... répondit-elle avec détachement.Mais si vous voulez plus détails à ce sujet,je pense qu'il vous serait plus judicieux de vous adresser à quelqu'un d'autre que moi ... je suis certaine que Black serait ravi de déverser son venin sur ce sujet-ci ...


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Mar 27 Déc - 22:22

    Logan était sincèrement intéressé d'apprendre plus de la bouche de la sorcière. Ce monde qui était si dissemblable du sien l'intriguait. Il ne voulait pas en faire parti, mais il voulait comprendre leurs moeurs, leurs habitudes. Pas plus pour son travail, mais juste parce qu'il était homme à s'intéresser aux autres, à vouloir en savoir plus. Et cette femme semblai disposer à lui en apprendre un peu plus. Logan l'écouta donc en silence, avec intérêt. Grand intérêt. Peut être que tout ce qu'on leur disait sur ces sorciers aux idées très étroites, étaient faussés. Qui d'autres qu'une des leurs pour lui dire réellement ce qu'il en est chez eux ?

    « Excusez moi, il est vrai que je suis assez ignorant pour ce qui fait votre vie … J'imagine que ça doit être en effet différent de votre point de vue.. »

    Il baissa pieusement les yeux. Il se sentait idiot d'avoir dévoiler ses ignorances, mais encore plus maintenant qu'elle lui avait répondu. Il se faisait une idée si lointaine de ce qu'elle pensait elle. Mais il n'était après tout qu'un membre extérieur à son cercle fermé. Qui pouvait prétendre les connaître hormis ceux qui en faisait parti ? Et comme, il ne risquait certainement d'en faire parti, il n'aurait jamais l'occasion d'apprendre vraiment ce qu'ils vivaient dans leur monde clos. L'auror passa une nouvelle fois sa main dans ses cheveux et sourit doucement à la jeune femme.

    « J'y songerai... »


    En reconnaissait le ton acerbe qu'elle employa pour parler du fils Black, Logan devinait rapidement qu'elle considérait cette affaire comme un outrage, ou un acte impardonnable. Il ne comprenait pas pourquoi ils étaient si peu ouvert d'esprit. Pourquoi ne pas s'ouvrir à d'autres envies, d'autres opinions. Pourquoi se contentait d'être entre eux. Pour la pureté des sangs purs ? C'était stupide.. Les sangs purs étaient plus que rares, un jour, ils n'existeront plus.. En avaient-ils conscience ? Il était de sang mêlé pour sa part et fier de l'être, il trouvait que partager les deux sangs était une richesse ! Mais il allait bien se garder de le dire à la sorcière face à lui.

    « Mais.. dites moi... Être ainsi fermée aux opinions différents des votres, vous donne pas quelques regrets parfois ? Je veux dire...Cela peut vous empêchez de vous lier à des personnes sous le prétexte qu'ils sont..inférieurs ou impurs, mais qui pourraient être très précieux... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   Mer 28 Déc - 16:00

Imperceptiblement Charlotte hocha la tête aux paroles de Logan et esquissa même un discret sourire. Oui, il n'était pas de leur monde, nul doute possible ... Cela se voyait ... Elle l'observa baisser les yeux vers le sol comme s'il était gêné de cette ignorance.

Le vent se mit à souffler de nouveau, mais cette fois un petit changement s'opéra dans le ciel : un nuage gris laissa soudain la place à un petit morceau de ciel bleu et quelques instants plus tard, la pluie cessa de tomber. Plus une goutte glacée ne venait s'écraser sur le sol ou les deux sorciers qui se faisaient toujours face en dragon de faïence.
Le regard de Charlotte quitta un instant l'Auror pour vagabonder sur les tombes. Mais ses yeux émeraudes se posèrent de nouveau rapidement sur Logan quand il reprit de nouveau la parole.


- Des Regrets ? s'exclama-t-elle en riant doucement.

De surprise, elle ouvrit grand les yeux. Et son rire s'envola de nouveau. Elle leva une main pour la poser devant sa bouche comme si elle voulait, par ce geste délicat, empêcher son rire de s'échapper ...


- Nous être précieux ? répéta-t-elle, le rire toujours au bord des lèvres.

Charlotte secoua la tête.


- Je ne vois pas en quoi ces êtres inférieurs pourraient nous être précieux ... J'ai eu le malheur d'en cotoyer beaucoup trop à Poudlard et je ne leur trouve aucun intérêt ...

Quelques visages passèrent dans sa mémoire et la sorcière eut une mimique de dégoût.

- Je ne trouve rien d'intéressant dans leurs soit-disant inventions géniales de moldues ...poursuivit-elle.La magie nous suffit largement ! Toutes ces machines qu'ils inventent pour essayer de vivre mieux ... Pff ... Regardez l'eclécticité ... A quoi bon ? Une bonne bougie suffit ! ou un Lumos !

Charlotte secoua la tête, faisant voler ses longues boucles sombres.

- Vous allez sans doute me dire que je n'ai pas eu de chance, mais je n'ai jamais trouvé aucun impur digne d'intérêt : tous ceux que j'ai pu croisés étaient des rustres, des idiots ou avaient une cervelle de véracrasse ... Vraiment aucun intérêt !


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il pleure dans mon coeur, comme il pleut sur la ville - Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Priori Incantatem  :: 
« Parcours Le Monde »
 :: « Coté Sorcier » :: ■ Londres
-