Sondage de la reprise de Pi
Pour plus d'informations, veuillez lire la note ICI

Partagez | 
 

 Logan T. Hathaway || Presentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Logan T. Hathaway || Presentation   Ven 23 Sep - 21:45



✿ Logan Tim HATHAWAY ✿


Adulte - Professeur - Gryffondor

ft. ANDREW COOPER - © chrys
    Âge ► 26 ans
    Date de Naissance ► 21 juin 1951
    Origine ► Sang-Pur
    Baguette Magique ► Bois de sycomore, 33.75 centimètres avec un cœur de licorne
    Patronus ► Panthère
    Epouvantard ► L'Eau
    Animal de Compagnie ► un chien nommé Campbell


Cinq petits détails sur toi


:. Tes Secrets .:
    ♦ Auror pour le ministère de la magie depuis 5 ans
    ♦ Ancien Gryffondor, ancien capitaine de quidditch
    ♦ Célibataire Endurci
    ♦ A une petite cicatrice sur le bas ventre suite à un maléfice, et quelques petites sur les poignets
    ♦ Porte un terrible secret..




On a tous une histoire à raconter


:. Mon Passé .:
Vingts six ans, j'ai vingts six ans aujourd'hui... Un âge ou la jeunesse s'éloigne pour accueillir la future vieillesse. Dans trois ans, j'aurai trente années, j'aurai jamais cru les passer. Pourquoi ? Oh mais laissez moi commencer par le début plutôt que le milieu, vous comprendrez mieux qui je suis, qui j'ai été, qui je peux être, et qui je ne serais jamais. Je m'appelle Logan Tim Hathaway, je suis né un 21 juin de l'année 1951, un début d'été, une nouvelle vie. Ma mère, Edwige était une sorcière de sang pur avec disons un peu incident génétique, née Sullivan, une branche de sorciers ancienne qui disparut avec son choix de vie et d'époux surtout. Dernière génération, seule enfant née pour perpétuer son nom, elle naquit fille. Mon grand père, m'avait-elle raconté un jour, avait toujours souhaité la marier à un fils d'une autre famille de sang pur, pour ainsi garder la lignée pure et surtout se lier à une autre grande famille, comme les Lestranges... Seulement, femme de caractère, dégoûtée par les idéaux noirs des sangs purs, elle a rencontré lors d'un court voyage à Londres, Brandon Hathaway, mon père. Un sorcier de sang pur mais bien loin d'être le mari idéal que mon grand père avait imaginé pour sa fille. Mais Maman avait toujours fait ce qu'elle voulait, écoutant son cœur, et son amour pour ce jeune homme qui devait pas être loin de me ressembler moi aujourd'hui, elle l'épousa. Une union en comité réduit, les amis et pour mon père quelques membres de sa famille, ma mère était devenue une paria pour les siens. Après avoir vécu à Poudlard, je comprends facilement pourquoi aujourd'hui. Ils se sont mariés, ma mère a commencé à apprendre à vivre à la moldue, à être une moldue. Ses dons de magie étant très peu existants, elle allait devoir les oublier pour vivre avec un époux qui lui savait l'aimer pour ce qu'elle était.. Elle trouva un travail, il le fallait bien, Papa avait tendance à vivre au dessus de ses moyens. Quand je suis arrivé, il avait acheté une maison dans une banlieue riche de Londres. Un coin calme et bien pour élever un enfant mais un coin qui devait se payer. Maman travailla beaucoup, Papa aussi d'ailleurs. Le jour où Lucy est arrivée à son tour, ma petite sœur de deux ans plus jeune, ma vie fut un peu moins solitaire. Je m'en souviens pas bien mais en grandissant pour les souvenirs qu'il me reste, je me souviens des nombreuses aventures que nous avions vécu tout les deux. Ma petite sœur, nous étions proches quand nous étions jeunes. En même temps, nous étions forcés de partager la même chambre, parce que même si nous habitions un quartier aisé, la maison était pas bien grande. Nous dormions dans le même lit. Combien de fois, nous étions là à nous serrer l'un contre l'autre pour se réchauffer l'hiver.. Le manque de revenus forçaient les parents à serrer la ceinture sur pas mal de choses. Mais nous étions heureux. Du moins, nous le fûmes un temps. Père vivait toujours au dessus de nos moyens, il n'avait que l'image qu'il voulait qu'on donne de nous en tête, Maman, elle voyait que les problèmes que ça engendrait. Leur couple a vite battu de l'aile. Luce et moi, nous entendions souvent leurs disputes le soir, on chantonnait pour ne pas écouter mais ils criaient tellement fort. Ça a duré des années. Entre temps, je suis rentré à Poudlard, cette grande école de magie, j'avais les pouvoirs de Magie bien entendu. Logan Hathaway âgé de douze ans était accepté à Poudlard.. Grandiose non ? Bah non, ma mère n'aimait pas trop cette idée même si elle était contente que le fait qu'elle soit cracmol n'ait pas été héréditaire, mais Maman se fit violence, j'entrais au château le mois suivant. Le choixpeau, cet objet qui voyait en nous comme aucunes personnes ne peut le faire, m'a trouvé courage et digne de représenter la maison du célèbre Godric Gryffondor, c'est donc dans la maison de ce fondateur que j'ai été répartie. J'ai commencé ma scolarité de jeune sorcier. Poudlard est vite devenu mon second chez moi. Un monde fascinant remplis d'enfants de mon âge, des sorciers eux aussi naturellement. J'étais un garçon enthousiaste, j'avais des amis, plusieurs, une bonne réputation. J'étais fier de ce que j'étais. Puis les années ont passé. Je grandis naturellement, j'étais un beau jeune homme, les filles, j'en aimais quelques unes, mais sans plus, l'idée d'aimer d'amour, c'était pas mon truc. Puis j'ai eu quatorze ans, un chapitre de ma vie s'arrête ici.

Avant mes quatorze ans, j'avais rien à envier à personne, ma vie était ce qu'elle était mais elle me plaisait. Puis y eu ce jour, cet accident. Après ça, je suis devenu un étranger. Je m'en rends compte aujourd'hui, parce que je vous le dis à vous mais j'ai complètement changé. Ce jour, c'est probablement, l'un des pires de ma vie. Ca faisait plusieurs jours que Père et Mère se disputaient, sans arrêt. Ils n'arrivaient plus à s'entendre. Pour nous, c'était insupportable, avec Lucy, nous nous cloitrions dans notre chambre... Nous grandissions mais nous avions toujours la même pièce pour dormir, j'avais un peu de mal moi. Je mûrissais et elle se développait aussi, à cet âge là, nous n'aurions plus du partager la même chambre, mais il n'y avait rien d'autres. Ils criaient surtout le soir quand ils rentraient du travail.. Ils pensaient surement que moi et ma soeur, nous dormions. Comment dormir quand le salon était remplis de cris aigus pour ma mère, rageur pour mon père... Nous entendions tout, sans exceptions. Chantonner pour ne pas écouter ne nous venait plus à l'idée, nous écoutions. Nous avions peur aussi, sans se le dire. On se blottissait l'un contre l'autre mais nous disions rien. C'est un même silence presque religieux que le lendemain nous nous sommes levés. Père avait acheté une nouvelle voiture, Maman disait qu'on ne pouvait pas se le permettre. Il y avait les fournitures de Lucy a acheté pour Poudlard, elle y était elle aussi inscrite. Ma petite sœur allait m'accompagner à poudlard.. Mais passons. Le matin en le levant, j'avais un pressentiment, je m'en souviens très bien parce qu'il m'arrive de ressentir encore aujourd'hui cette sensation de stress comme si quelque chose d'important allait arriver. Ce matin là, je savais qu'il allait se passer un truc important. J'en avais touché un mot à Luce, mais elle m'avait forcé à me taire. Peut être qu'elle avait ressenti la même chose, je ne sais pas.. Nous nous sommes tus donc, et nous sommes descendus au rez de chaussé. Les parents étaient là, ils nous ont regardé entrer dans la cuisine. Mon cœur se serra à ce moment là parce que ça sautait aux yeux... Ils nous annoncèrent qu'on partait en pique nique. Je ne dis rien, comme ma sœur, nous gardions pour nous ce qu'on savait. On prépara alors le pique nique. C'était une journée d'été. Quand tout fût prêt, nous avons quitté la maison. Là où nous nous rendions, nous n'avions pas besoin de la voiture . Nous marchâmes, silencieux. Nous arrivâmes près de la rivière, où nous venions souvent les années d'avant. C'est dans celle là, que j'ai failli me noyer un jour.. Père m'a sauvé, c'était la première fois que je le voyais ému. Il m'aimait avant. J'aurai du mourir ce jour là.. Maman installa la couverture sur l'herbe, Père sortait le pique nique. Aucun des deux ne parlait, je m'inquiétais, ma sœur aussi. Mais on se taisait. Nous mangeâmes, j'osais alors parler. Je demandais à Maman si elle m'avait inscrit au concours de dessins. J'aime dessiner, je dessine encore. Plus aussi souvent, mais je dessine par nostalgie. Elle me répondit que oui, je lui fis un sourire. Elle me demanda lequel je comptais présenter. J'ai réfléchi, elle ajouta que je pouvais choisir n'importe lequel. Je lui ai répondu que je prendrais surement mon préféré. Puis nous finîmes de manger. Moi je regardais du coin de l'œil la bouteille de vin se vider. J'avais jamais vu Maman boire autant. Papa le vit aussi, il lui conseilla d'arrêter, Maman se mit à rire et prit la bouteille pour la porter à même ses lèvres. Nous la regardâmes surpris et apeurés. Elle devenait folle, c'était ce que je me suis dis. Père essaya de l'arrêter, elle s'enfuit en courant. La bouteille tomba vide sur le sol. Ma sœur ne bougeait pas et moi non plus, nous regardions. Maman s'écria alors qu'elle voulait aller nager. Père lui rétorqua que c'était de la folie. La rivière était trop vive, gonflée dans son lit. Père lui courut après, j'en fis de même. J'étais aveuglé par la peur mais je les suivis. Maman entra dans l'eau, Père l'y suivit. Je m'arrêtais moi sur la berge. Je les regardais. Tout les deux pleuraient, et se disputaient. Je ne comprenais rien. Maman partit en brasse, Père la suivit en crawl..Il montra des muscles qu'on ne lui prêtait pas. Il était fou, et criait encore. Puis je suivis la scène au ralentit. Maman glissa et disparut sous l'eau. Le courant était trop fort..Elle réapparut plus loin, finit le visage coléreux, elle avait peur et hurlé. Père criait aussi et tenta de la rejoindre. Je devenais fou, je me mis à courir sur la berge les suivant de là. J'avais peur. Papa attrapa Maman et s'accrocha à une branche. Je sautais à l'eau pour leur prêter mains fortes. J'arrivais prêt d'eux mais le courant était vraiment trop fort. Je croisais le regard de Maman, elle avait compris bien avant nous. Elle avait compris qu'on ne la sauverait pas. Moi, la seule chose que je réussis à faire, ce fût de retenir mon père. Je ne voulais pas les perdre à deux. Alors, je l'ai serré autour du cou aussi fort que possible pour l'empêcher de la suivre. Il lâcha la main de Maman, elle disparut à jamais. Tremblant, frigorifié, je nous ramenais vers la berge. Ma sœur me cria dans les oreilles de le lâcher. Je compris alors que Papa suffoquait. Je pris peur..Je pris conscience de ce que je venais de faire. J'étais lâche. Je suis un lâche. Ce fût ce jour là aussi que Père me frappa pour la première fois. Il s'était tourné vers moi, le visage rouge, le regard noir. J'ai pris peur, je me suis mis à reculer sur le dos, mais j'avais plus la force de courir. Il m'attrapa rageur et me frappa. Ce jour là, je perdis connaissance. La première fois de ma vie qu'on me frappait de la sorte. Le lendemain, on enterra Maman. Mon père et ma sœur ne parlèrent pas. J'avais le visage rempli d'hématomes et je n'arrivais pas à trouver la force de pleurer. J'avais tué ma mère. A cause de moi elle allait rejoindre la terre. Je me tenais en retrait. C'est à partir de là que je devins méconnaissable. Coupable d'un crime, coupable d'une vie. Je n'avais plus le droit de sourire. Ma sœur et mon père me haïssaient, Il ne me restait plus qu'une hâte mourir. J'ai passé une période de ma vie assez chaotique. J'étais persuadé que je devais être puni pour ce que j'avais fait. Alors j'ai commencé à tenter de me suicidé , en passant par les simples mutilations aux véritables tentatives. Mais j'ai toujours échoué. Aujourd'hui, je sais que c'est tout simplement parce que mon heure n'était pas venue et aussi parce que j'avais tord. Jusqu'à ma sortie de Poudlard, j'ai tenté et retenté, m'éloignant des autres. Je n'étais plus moi même, obsédé par ce besoin de mourir. J'étais devenu l'ombre de moi même. Un beau garçon devenu un moins que rien, un garçon sans vie, terne, fatigué et sans intérêt. Pour moi, cette vie m'allait, j'étais seul, je pensais devoir le rester... C'est quand j'ai eu mes aspics et que Lucy soit revenue vers moi, que j'ai commencé à m'interroger sur mes certitudes. Et si j'avais tord ? Et si je me trompais ? Là aussi, démarre pour moi une nouvelle page de mon existence.. J'avais dix sept ans et tout était remis en questions.

Dix sept ans, aspics en poche, avec mon plus grand étonnement. J'avoue que l'idée de les avoir ne m'intéresser pas, tout ce que je voulais, c'était quitter le château, partir, disparaître. Mais je les ai eu, et Lucy était là aussi. J'avais commencé à accepter sa présence, au fait qu'elle revienne vers moi après tout ce temps.. J'avais l'impression de renaître quelque part. On avait tous fait des erreurs dans notre famille, moi plus que les autres, mais Luce a reconnu les siennes, c'est qui nous a rapproché. Ou peut être, est ce qui m'a forcé à l'accepter et revivre. Elle m'a fait comprendre qu'on avait tord tout les deux. Ensemble, nous avons réussi à remonter la pente, faisant enfin ce deuil qui pesait sur nos épaules. Mais Lucy ne fut pas la seule à m'aider.. J'ai rencontré une fille hors de Poudlard, Ariane. Elle était vraiment différente des autres, déjà parce qu'elle ne me connaissait pas. Elle ignorait ce que j'étais, puisqu'elle n'était rien d'autre qu'une cracmol qui n'avait pas connu Poudlard, mais je m'en moquais moi de ses pouvoirs ou pas, elle me faisait étrangement pensé à ma mère. Elle était spéciale. Déjà par son physique, petite menue, elle ne dépassait pas le mètre soixante.. Mais au delà de sa petite taille par rapport à la mienne, beaucoup plus grande, il y avait sa chevelure. Ses magnifiques cheveux noirs jais. On aurait dit une nymphe fragile, délicate. En apparence oui, parce que croyait le ou pas, elle cachait bien ses secrets. J'ai pas tardé à découvrir son caractère volcanique. Son enfance difficile lui avait forgé une âme de battante. Je crois que je l'ai aimé dés que je l'ai vu sans savoir qui elle était. Elle m'a aidé à y voir plus clair en moi, alors qu'en même temps, peu à peu, je me rapprochais d'elle. Puis un soir, alors que nous discutions sur un banc dans un jardin public, j'ai levé la tête vers les étoiles pour y voir la promesse d'un bonheur. Je renaissais de mes cendres et j'avais le droit à cette seconde chance, je savais que ma mère veillait sur moi, alors je n'ai écouté que mon cœur qui s'était remis à battre, et je l'ai embrassé. Elle ne m'a pas repoussé, bien au contraire. Je ne m'étais jamais senti aussi vivant qu'en cet instant, ce moment reste là, près de mon cœur, gravé à jamais. Dés ce soir là, on a commencé à se fréquenter de manière quotidienne. J'avais quitté la demeure familiale, j'ai aménagé un temps chez elle, le temps pour moi de trouver un boulot. J'en ai trouvé un, chez un antiquaire du chemin de traverse. Ariane m'a poussé
a continué mes études, aussi j'ai fini par me décider à devenir auror, c'était le métier qui m'attirait déjà plus jeune. Je travaillais les week end et allait en cours la semaine. Couplé les deux ne fût pas simple souvent mais j'ai tenu bon. Je dois encore remercier les parents d'Ariane pour ce qu'ils ont fait pour moi. Je continuais bien sûr à voir Lucy aussi quand c'était les vacances, elle n'avait pas fini ses études. Mais je lui parlais un peu d'Ariane. Cette fille, c'était vraiment mon ange, mon soleil, mon nouveau guide de vie. J'étais complètement dépendant d'elle. Notre histoire a duré un an, un an de pur délice dans ses bras, à ses côtés, avec elle. Elle était tout pour moi, un symbole dont je suis incapable de donner un mot pour le qualifier. Puis un soir, je suis rentré de la boutique en ne rêvant qu'à une chose, la retrouver, la serrer dans mes bras et lui dire que je l'aimais. Trois mots que j'avais pas trouvé le courage de prononcer avant. Mais ce ne fût pas Ariane qui m'attendait ce jour là, à la porte de la maison. Tout de suite, j'ai su que quelque chose clochait.. Un malheur s'était produit.. Sa mère m'appris ce qu'il s'était passé. Ariane travaillait à Saint Mangouste comme aide soignante, un sorcier du service de psychiatrie avait fait une crise de démence, prenant plusieurs otages. Ce n'était qu'un accident mais elle l'avait payé de sa vie.. Cette période de ma vie est encore assez confuse pour moi, je me souviens surtout de l'image de ma belle dans son cercueil, le blanc de ses oreillers de soie faisait étonnement ressortir le noir de ses cheveux. Et c'est là que je me suis décidé, partager entre panique et chagrin, entre larmes et tremblements, je lui ai dis ce que j'avais sur le cœur. Je n'arrive toujours pas à oublier ses derniers mots, qui résonnent encore en moi comme un son de cloche, les mêmes que les miens avant que je ne parte en cours... Elle m'aimait et moi je devais lui dire adieu.

J'ignorais le monde entier, il n'y avait qu'elle et désormais ce gouffre qui nous séparait. Là où elle était , je ne pouvais la rejoindre. Durant les semaines qui suivirent, je ne me souviens de rien, c'est comme si un écran opaque agissait sur ma mémoire, en revanche, je me souviens de la rage qui a commencé à consumer mon cœur le lendemain. Moi qui sortait à peine d'un deuil difficile, voilà que le destin m'en offrait un autre. Mais celui ci, je l'ai fait plus facile, parce que j'avais un but. Je savais que je ne serai jamais tranquille, du moins pas avant d'avoir débarrassé cette terre de tout ces sorciers mauvais. Je me jetais à cœur ouvert dans la fin de mes études d'aurors, devenant l'un des meilleurs de ma promo. Diplôme en poche, c'est un travail qui m'attendait. J'avoue que j'aime ce métier. Et bien sûr depuis le temps la colère que j'éprouvais s'est estompé avec le temps et un peu grâce à Lucy qui a su me tempérer un peu et me soutenir. Ce n'était qu'un accident, j'ai fini par l'accepter. A ce jour, j'exécute les missions données par le ministère avec un ami, Duncan. On travaille souvent en binôme. Mais une personne est venue me voir il n'y pas si longtemps. Le directeur de Poudlard, surpris un peu par sa visite, j'appris vite que ce dernier voulait m'offrir un poste de professeur à l'école de sorcellerie. Après avoir hésité, j'ai fini par accepter. J'étais curieux de ce que cet aspect pouvait donner. Me voilà donc proche de ma première rentrée à Poudlard !



Parlez-nous du joueur



Vous saurez pas lalalèreeeeeee






Dernière édition par Logan Hathaway le Sam 24 Sep - 12:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Ven 23 Sep - 23:52

Avec le statut d'administrateur et de plumeur ??? je dirai un DC d'une de nos administratrice adorées Smile
Revenir en haut Aller en bas

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Sam 24 Sep - 8:26

Quelle observation rire

toute façon y en a qu'une pour faire des DCs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Sam 24 Sep - 8:32

bienvenue ...
Moi je sais qui c'est !!!!
Encore un DC eh bah ^^

Amuse-toi bien avec ce beau gosse


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Sam 24 Sep - 8:43

Merciiiiiii
avoues que t'es déçue de plus être à Poudlard là Cool


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Sam 24 Sep - 8:45

ouep ...
je vais p'être me faire un autre perso du coup ^^ rire

A moins que mamie Slughy ne devienne infidèle à son Horacounet !!!!


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Sam 24 Sep - 8:59

rire rire

je vote pour l'autre perso quand même xd



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sagittaire

▌Age : 39
▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 1510
▌Célébrité : Norah Jones
▌Crédits : Circée-Lolotte

▌Humeur : Dévastée et avide de souffrance ...

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Sam 24 Sep - 9:15

Bah quoi, tu ne l'aimes pas la Mamie ? Elle te ferait de délicieuses petites tartes à la citrouille rien que pour toi ! Et puis faut pas croire, elle a un corps de rêve la Françoise, faut juste faire abstraction des varices, hein ^^


Parce que vous comptez tous les deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Sam 24 Sep - 9:17

Ohhhhhhhhhhhhh quel charmant jeune homme !

Bienvenue à vous, mon cher futur quatre heure !!
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Bélier

▌Age : 24
▌Date d'inscription : 23/03/2011
▌Nombre de Messages : 378
▌Célébrité : Brittany Robertson
▌Crédits : Shenhua

▌Humeur : Déchirée

Feuille de personnage
Qui Suis Je ?:
MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Sam 24 Sep - 10:55

Moi je saiis qui c'essst mdrr

Rew <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Sam 24 Sep - 12:33

Bienvenu professeur Smile
Revenir en haut Aller en bas

avatar


▌Date d'inscription : 23/09/2011
▌Nombre de Messages : 166
▌Célébrité : Andrew Cooper
▌Crédits : nuit parisienne


MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Sam 24 Sep - 12:36

Merci Jeune homme


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 187

MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Sam 24 Sep - 12:46

Jolie présentation !

Je suis certain que Poudlard sera ravi d'accueillir un nouveau professeur ! Je me souviens de vous, un petit Gryffondor qui faisait craquer les filles ...

bienvenue Professeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   Mar 27 Sep - 14:26

Re à ce nouveau peso Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Logan T. Hathaway || Presentation   

Revenir en haut Aller en bas
 

Logan T. Hathaway || Presentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Priori Incantatem  :: 
« La Genèse »
 :: « Qui Êtes Vous ? » :: ■ Fiches Validées :: • Professeurs et personnels d'Ishgard et de Poudlard
-