Sondage de la reprise de Pi
Pour plus d'informations, veuillez lire la note ICI

Partagez | 
 

  Dorian Karlson || Une vie est rarement faite comme on le voudrait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Bélier

▌Age : 27
▌Date d'inscription : 27/03/2011
▌Nombre de Messages : 403
▌Célébrité : Sean Faris
▌Crédits : honey

▌Humeur : Aux Magouilles..

MessageSujet: Dorian Karlson || Une vie est rarement faite comme on le voudrait   Ven 1 Avr - 23:48


ft. Sean Faris

Dorian Kyle Karlson


« 17 ans » ✿ « Anglais » ✿ « 15 mars 1960 » ✿ « Sang-Mêlé » ✿ « 7éme année » ✿ « Bois de Bruyère, 22,5 cm avec une plume d'hyppogriffe » ✿ « Poisson Clown » ✿ « épouvantard :: il n'en a aucune idée » ✿ « Un chat roux nommé Figaro » ✿ « matière de prédilection :: DCFM » ✿ « matière détestée :: Astronomie»


that's me



♛ Est Homosexuel et fier de l'être à part entière sans crainte, ni contraintes (xD)
♛ Souhaite devenir langue de plomb au ministère
♛ Adore jouer au Quidditch, et a été Nommé Capitaine de l'équipe cette année
♛ Est raide dingue de son chat
♛ Est en couple, ce qui ne l'empêche pas d'admirer un beau garçon quand un se présente !

tell us your history


Qui suis je ? C'est une question que je me suis souvent posée ! Et complexe, la réponse n'est pas si simple, je pense qu'elle peut évoluer avec le temps ou les événements d'une vie. La mienne ? Hum elle a plutôt était simple du moins quand j'étais gosse, elle l'était assez simple. Enfin peut être pas au tout début. Faut dire aussi que je suis né avec quelques difficultés. Oh ça vous intéresse ? Bon d'accord, ça donne le droit à une chocogrenouille tout ça !!

Mes parents, Amandine et Thomas Karlson, deux anglais purs se trouvaient dans le sud de la France, dans la région appelée Camargue. Pourquoi là bas ? Ils étaient en lune de miel ! Et oui tout jeunes mariés et j'étais déjà présent dans le ventre rond de ma mère. Je suis né à deux mois du terme de sa grossesse, autant dire, que je suis arrivée un peu plus tôt de ce à quoi ils s'attendaient. C'est mon père qui m'a raconté combien j'étais minuscule, chétif et fragile, difficile à croire n'est ce pas ? Quand on voit le beau gars que je suis aujourd'hui.. Quoiqu'il en soit, mon arrivée imprévu les obligea à séjourner sur les côtes françaises un peu plus longtemps. Paraît-il qu'il a fallu trois mois pour que les médecins jugent que j'étais assez fort pour voyager. J'ignore comment l'ont vécu mes parents, tout ce que je sais, c'est qu'ils sont rentrés en Angleterre main dans la main, avec moi serré contre leur cœur. Pensiez vous donc, ils ne devaient certainement pas s'attendre à ce que je devienne le garçon que je suis maintenant... Mais j'étais déjà un petit battant à peine né, pouvait pas penser que je resterai sage ! Oh ça non, j'ai surement été un garçonnet plutôt turbulent. On m'adora mais je pense que ma famille a du en voir de toutes les couleurs avec moi. J'ai appris à marcher très vite et à parler par la suite. J'étais un enfant plutôt éveillé et vif, j'aimais partir à la découverte de tout. Et étant un enfant d'un moldu et d'une sorcière, les ressources pour mes aventures ne manquaient pas ! Et bien que mes parents n'étaient pas riches, je n'ai jamais manqué de quelque chose. Du moins pendant mes premières années, ils m'accordèrent tout leur attention ! Pour mes cinq ans, j'ai même eu une bicyclette, je m'en souviens très bien. Elle était rouge écarlate. Oh là, qu'est ce que j'ai pu être fier de ma bicyclette, même avec les deux roues pour pas tomber ! Ah ça, je crois que j'aurai jamais été plus heureux que ce jour là ! Et j'en ai fait baver des gens pour qu'ils me laissent passer sur le trottoir avec mon beau vélo. Puis avec le temps, le jouet a fini au fond du jardin, mes passions ont changé ! Pour ça que l'année de mes huit ans, j'ai voulu un aquarium mais ça, mes parents n'ont jamais voulu m'en offrir, ils n'aiment pas beaucoup les animaux. En fait, j'ai jamais eu d'animal de compagnie jusqu'à ce que.. Enfin ça c'est un détail pour plus tard. En somme mon enfance a été normal et agréable.

Je suis allé dans une école moldue, où je me suis montré être un élève studieux et attentif, disons que tout m'intéressait ! J'aime apprendre et découvrir, ça n'a pas changé avec le temps ça. A côté de ça, ma mère n'oubliait pas de me parler un peu du monde magique. C'est donc entre les deux, que j'ai vécu, quoi de plus normal pour un enfant de sang mêlé ? Quoique j'ai mis du temps à faire preuve de dons magiques ! Je préférais milles fois à passer du temps avec mes copains moldus au parc du coin, qu'à essayer de m'intéresser à la magie. Un gosse préfère jouer qu'étudier quand même ! J'en faisais parti en tout cas, je travaillais à l'école mais en dehors, c'était l'insouciance et les bêtises ! D'ailleurs, c'est quand j'ai commencé à passer plus de temps avec mes copains que mes parents ont eux commencé à être de plus en plus fréquemment occupés au boulot. Je pense que je ne faisais pas attention sur le moment. Bien sûr nos rapports d'avant me manquait mais qu'est ce qu'un gamin va s'ennuyer avec ces questions là ? Je m'en accommodait.

L'année de mes onze ans, j'ai enfin reçu ma lettre de Poudlard, je l'attendais bien évidemment. Je n'en avait pas parlé à ma mère mais je savais que j'étais un sorcier quand j'ai commencé à comprendre que je faisais certaines choses que mes amis moldus n'étaient pas capables de faire. Ce fût un peu la surprise du moment. Je l'ai brandie fièrement sous son nez ! Poudlard m'attendait comme bons nombre d'entre nous, j'y suis entré le mois de septembre suivant. Et franchement ? Le monde moldu a moins d'attrait que le monde magique bien qu'il a ses avantages ! C'était tout un nouveau monde qui s'offrait à moi, et je crois que j'ai plongé dedans tout entier ! C'était à la fois excitant et inquiétant, surtout quand tu rentres dans le hall du château pour la première fois, tu te sens si petit en regardant la hauteur du plafond. Et puis cette salle immense qui nous sert de réfectoire, quand tu as seulement onze ans et même si tu dépassait un peu tes camarades en taille, croyez moi, ça intimide un peu ! Et la cérémonie de répartition.. Y a rien de plus stressant je pense durant toute la vie scolaire, je dirai que les examens sont moins angoissants.. Et ce bon vieux choixpeau m'a choisi pour porter la couleur des bleus et bronze. Serdaigle un jour, Serdaigle toujours comme on dit ! Et ce choix me convient parfaitement, je pense pas avoir ma place autre part que dans la maison de Rowena Serdaigle ! Des couleurs que je suis fier de porter, surtout que je suis capitaine de mon équipe de Quidditch depuis cette année ! Un titre auquel je m'attendais pas mais franchement, ça me fait plaisir ! Et j'espère que cette fois, nous aurons encore la coupe de Quidditch, je ferai honneur à notre précédent capitaine ! Raine Harper.. Une fille géniale et un capitaine exécrable mais c'était pour la bonne cause, puisque nous avons gagné la final contre les gryffondors. On y croyait pas !! Un moment inoubliable..

Je pense que Poudlard m'a offert mes plus beaux souvenirs en y réfléchissant ! Et l'un d'eux, sera certainement mon premier baiser avec un garçon. Cédric, un autre serdaigle de deux ans mon ainé m'a fait comprendre que mon non intéret pour les filles était seulement du à une attirance pour les garçons. Il a vu clair en moi, et m'a fait découvrir ce que j'étais vraiment. Un homosexuel. Au début, ce constat m'a fait peur, comme toute personne se découvrant homo je pense, mais j'ai très vite appris à aimer cette partie de moi, grâce à Cédric. Je n'avais que quatorze ans mais je dois dire que même si les homosexuels ne courent pas les rues de Londres, j'ai eu plutôt de la chance avec ça. D'autant plus que c'est un choix, que je ne cache pas. Pourquoi refuser de montrer aux autres qui nous sommes vraiment quand on est fier de celui qu'on est ?? Enfin moi je le vis comme ça. Je me sens bien dans ma peau, et je ne ressens pas le besoin de me cacher. Oh bien sûr que j'ai eu des compagnons qui n'étaient pas particulièrement expansif avec ça, voir même qui avaient peur de se dévoiler. J'ai toujours respecté leur choix . Et puis, j'ai surtout plutôt collectionner les coups d'un soir plutôt que les relations sérieuses. Pendant plusieurs mois, ça a été le cas en tout cas ! Et par Merlin que c'est bon de se sentir libre ! Pourtant, il a bien fallu le dire à mes parents. Ah ça, c'était un moment délicat.

in the real life


N'est ce pas que je suis beau ??? Cool


Dernière édition par Dorian Karlson le Dim 18 Sep - 16:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Bélier

▌Age : 27
▌Date d'inscription : 27/03/2011
▌Nombre de Messages : 403
▌Célébrité : Sean Faris
▌Crédits : honey

▌Humeur : Aux Magouilles..

MessageSujet: Re: Dorian Karlson || Une vie est rarement faite comme on le voudrait   Ven 1 Avr - 23:52

(suite)

Le jour où je me suis décidé à leur annoncer. Ils n'étaient pas très ouverts. En fait depuis mon entrée à Poudlard, voir même un peu avant, nous n'étions plus aussi proche et je dirai que plus le temps avançait plus on s'éloignait. Ils travaillaient beaucoup et moi, j'étais à Poudlard. Je ne suis pas un fan des lettres, alors les nouvelles, c'est pas trop souvent qu'ils en avaient ! Même si je faisais des efforts pour leur écrire. Une réponse me revenait rarement en retour. Ils se sont tout deux plongés dans leurs carrières sans plus se préoccuper de mon cas, et étant à Poudlard, c'était tout aussi bien. Je vivais et je vis toujours comme je l'entends. Pour en revenir à ce jour, j'étais anxieux. C'était normal non ? Je me demandais comment ils réagiraient, qu'est ce qu'ils diraient, allaient-ils m'en vouloir ou pas .. Toutes ce genre de question à la con qui nous passent par la tête quand on a peur.. Je les attendu le soir après leur travail, alors qu'en temps normal, j'aurai déjà été à l'extérieur avec des connaissances pour aller à une fête ou autre. Non ce jour là, j'avais attendu avant de sortir. Et bah oui, bien sûr que ma mère s'est douté que j'avais quelque chose d'important à leur dire, alors oui, j'ai eu leur attention. Je leur ai tout avoué. Je n'étais plus avec Cédric à ce moment là en plus. C'était juste une envie d'être au clair avec moi même. Leurs réactions ? Mon père a détourné un regard dégouté et ma mère a plaqué sa main devant sa bouche. J'avais espéré un peu moins dur comme réaction mais en même temps, je savais que c'était une annonce un peu dur à encaisser. Je leur ai laissé du temps. Pendant les semaines qui suivirent, j'ai rarement dormi chez moi en fait. C'était l'été précédent ma cinquième année. Je dois dire que je fuyais un peu l'univers familiale. Ils ont fini par me dire que même si c'était un peu dur pour eux, que si moi, j'étais heureux comme ça, alors qu'ils respecteraient mon choix. Mais ca n'a pas arrangé nos relations par la suite. J'ai parfois l'impression que je leur fais un peu honte, mais en même temps, je m'en fous, c'est ma vie et pas la leur !

Mais bon, d'un autre côté, ma vie amoureuse et relationnel a quand même été ce qui m'aura apporté le plus d'ennuis jusqu'à présent. J'ai commencé à fréquenté un garçon pendant ma cinquième année, Emmett Taylor, c'était ma première relation sérieuse si on peut dire. Je l'aimais, et ça a duré six mois. Avant que je ne foute tout en l'air. Une histoire longue que je préfère oublier avec les regrets qui vont avec. J'avais mes raisons que le dit garçon connait à présent. Nos rapports ont été amélioré une fois que nous nous sommes expliquer. Ce qui m'a permis d'ailleurs de passer à autre chose avec un autre garçon. Darius Preston. Alors lui ! Je dois vous dire tout de suite, on m'aurait dit il y a quelques années que je sortirais avec lui.. Je n'en aurai pas cru un seul mot ! Pour moi, pendant nos années partagées à Poudlard, parce que oui il est à Poudlard et dans mon dortoir qui plus est.. Je ne l'avais jamais vu autrement que comme un camarade.. Mais on a commencé à se rapprocher, c'était tout bête au début.. Il avait froid, je l'ai réchauffé dans mon lit.. Mais je me suis vite rendu compte qu'il était loin, bien loin de me laisser indifférent. Et au fil du temps, j'ai commencé à le voir autrement, mon regard changeait pour celui d'un garçon intéressé, pour finir en regard amoureux. Et oui, après ma désastreuse relation avec Emmett, j'ai réussi par je ne sais quel sortilège, retombé amoureux de Darius. Et une chance, cet amour est réciproque. Notre couple est né d'une manière inattendue et effrayante sur le moment. Je suis con, vous savez. J'étais à la fois attiré par lui, mais en même temps, j'avais une trouille bleue de refaire les mêmes erreurs et tout le bazar. Alors quand un prétexte s'est présenté pour m'éloigner de lui, je l'ai saisi sans réfléchir. J'ai voulu pendant un moment croire que c'était lui le fautif avant de me rendre à l'évidence, le plus salaud des deux, c'était bel et bien moi. J'ai osé le ridiculiser devant pas mal de personnes en fait. J'en suis pas fier. Surtout qu'au final c'est quand on perds quelque chose qu'on comprends à quel point elle est importante pour nous. Mais encore une fois, par chance, il a trouvé la force de me pardonner et on a repris notre histoire un peu là où on l'avait laissé. Han plus ! C'est lui qui m'a offert mon chat ! Oh je vous ai pas parlé de mon Chat, Figaro, c'est mon mari !! Oui oui, j'aime mon chat , il est si chou... et puis c'est un cadeau de mon Darius, comment ne pas être gaga devant un chat ? Je l'adore ma boule de poil ! Je l'adore je l'adore et je l'adore !!!

Bref, ma vie est un peu plus réglo avec Darius dans les parages. Mouais, j'ai même été un peu trop sage tout le reste de l'année scolaire, j'ai même révisé mes examens avec sérieux pour une fois, alors que je me contentais de peu les années précédentes. Me voilà donc en septième année, près à passer cette dernière année à Poudlard ! Mais avant ça, il y a eu cet été !! Ah quel été ! Au départ, j'étais censé travailler pour gagner un peu d'argent. C'est qu'il faut payer l'université l'année prochaine, ce que mes parents pourront pas. Mais finalement, j'ai passé plus de temps à m'éclater dans des soirées qu'autre chose.. C'était génial ! Je rentrais à pas d'heure et je repartais le lendemain à peine levé ! Disons que cette liberté qu'on me laissait surtout que pour le monde sorcier j'étais majeur, j'en ai profité à fond, entre alcool, flirt et parfois drogue, y a rien que n'est pas passé entre mes mains. Il y a certaines choses dont je ne suis pas fier mais vu le pognon que j'ai de côté, je vais surement pas le regretter. Et bien entendu que Darius n'est pas au courant de ces sorties. On a pourtant bien passé l'été à nous écrire assez régulièrement mais je n'allais surement pas lui dire que grâce à un ami, j'avais trouvé un moyen de me faire un peu d'argent sans bosser. Pour lui, j'ai passé l'été à travailler. Mais au lieu de ça, non, j'allais de fêtes en fêtes avec la même bande de pote. Nous étions un peu les stars d'ailleurs. La classe quand on arrive dans une belle voiture à la moldu.. Hum en fait, ça serait mentir de dire, que j'ai pas aimé cette débauche et ces soirées ! Le seul soucis, c'est qu'à consommer certains produits illicites. On finit par en dépendre un peu, ouaip, il m'arrive d'être à cran quand j'ai pas une cigarette sous la main ou voir un petit peu de marijuana à fumer. Je sais qu'à Poudlard, ça va pas le faire.. Mais pas grave, bien caché dans mes chaussettes, ça se voit pas. Pour le moment, j'ai réussi à m'isoler dans un coin pour m'en fumer une. Je sais que c'est pas bien mais si j'ai pas ma dose, je ressens un manque qui me mets furax. Et pensez bien que furax, je suis pas agréable à vivre. Heureusement le Quidditch est là pour me changer les idées des fois.. Bon certes les entrainements ont pas débuté encore mais j'ai déjà refait des tours sur le terrain ! En plus, je me suis offert un nouveau balai du coup, c'est super. Pour ce qui est du reste de l'année, adviendra ce qu'il adviendra.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Dorian Karlson || Une vie est rarement faite comme on le voudrait   Ven 22 Avr - 11:09

Tu me disais pas cape de trouver des fautes.... en voila 3 rire

  • Il manque l'épouvantard
  • Il manque la matière de prédilection
  • Il manque la matière détestée


rire


Je continue ma lecture calinou




Edit: finis... Histoire très bien Very Happy Oui, j'ia cherché la petite bête sur la cb mais tu m'as provoqué rire
calinou
Revenir en haut Aller en bas

avatar


▌Date d'inscription : 20/03/2011
▌Nombre de Messages : 187

MessageSujet: Re: Dorian Karlson || Une vie est rarement faite comme on le voudrait   Ven 22 Avr - 11:40

Hummm
Soif de connaissance, goût pour les études, sérieux !

SERDAIGLE

Bon jeu avec Do ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dorian Karlson || Une vie est rarement faite comme on le voudrait   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dorian Karlson || Une vie est rarement faite comme on le voudrait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Priori Incantatem  :: 
« La Genèse »
 :: « Qui Êtes Vous ? » :: ■ Fiches Validées :: • Serdaigle
-